logo-mini
Meurtre

Meurtre en direct sur internet : Facebook est-il complice des criminels qui se mettent en scène ?


Partager

Meurtre

Et direction les États-Unis. Le tueur qui a choqué l’Amérique en diffusant l’assassinat d’un grand-père de 74 ans sur Facebook s’est suicidé mardi, après trois jours de traque qui ont contraint le réseau social à revoir sa politique face à ce type de contenus. Repéré par la police près d’Erie (Pennsylvanie, est), Steve Stephens, devenu depuis le meurtre de dimanche à Cleveland (Ohio) le suspect numéro un des États-Unis, « s’est suicidé par balle » après une brève poursuite, c’est ce qu’a annoncé la police de Pennsylvanie. Le portrait de l’homme avait été largement diffusé dans les médias.


Poster un Commentaire

seize + seize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.