logo-mini
ménages marocains

Pourquoi les ménages marocains n’ont pas le moral?


Partager

ménages marocains

Les ménages marocains ont le blues en ce début d’année. Selon le HCP, l’indice de confiance des ménages est en perte de vitesse, -5.5 points par rapport au dernier trimestre, l’an dernier. Comment expliquer que les foyers marocains n’aient pas le moral au beau fixe ?

Au cœur des préoccupations, comme au-delà de nos frontières, c’est le chômage qui mine le moral de nos concitoyens, qui les pousse à être pessimistes. Selon le HCP, un peu plus de 75% des ménages jugent que la situation ne va pas s’améliorer, ils pensent même qu’il va augmenter dans l’année.

Qui dit pas de travail, dit moins de pouvoir d’achat. Aussi, 3 ménages sur 5 estiment que la période n’est pas propice pour faire des achats. Quant à la possibilité d’épargner, les foyers marocains ne se font guère d’illusion. Ils n’y croient pas. Enfin, côté inflation et produits alimentaires, le HCP nous apprend qu’environ 86% des ménages ont ressenti une hausse des prix ces douze derniers mois.


Poster un Commentaire

13 + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.