logo-mini
LREM

LREM, la montée fulgurante d’un mouvement en quelques mois


Partager

LREM

Le parti centriste du président français Emmanuel Macron se dirige donc vers une écrasante majorité à l’Assemblée selon les observateurs de la scène politique française. Lors d’un scrutin marqué par une abstention record (51,29%), le mouvement présidentiel La République En Marche (LREM) a balayé les partis traditionnels au premier tour des législatives, avec 32,3% des voix, devançant largement la droite (Les Républicains, 21,5%), la formation d’extrême droite de Marine Le Pen (Front National a obtenu 13,2%) et la gauche divisée entre différents courants, selon les résultats définitifs.

Selon les projections par siège, la République En Marche et son allié du MoDem raviraient au deuxième tour dimanche prochain entre 400 et 455 des 577 sièges, très largement au-dessus de la majorité absolue (289 élus).


Poster un Commentaire

dix − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.