logo-mini
Maroc

Crise du Golfe : quel rôle pour le Maroc ?


Partager

Maroc

Le Souverain est en contact étroit et permanent avec les différentes parties à la crise entre les pays du Golfe, selon un communiqué du Ministère des Affaires Étrangères. Un communiqué qui précise que le Royaume du Maroc a veillé à ne pas verser dans les déclarations publiques et les prises de position hâtives qui ne font que renforcer la discorde et approfondir les divergences.

Le Roi Mohammed VI a ainsi, appelé l’ensemble des parties à faire preuve de retenue et de sagesse afin de faire baisser la tension, dépasser cette crise et régler définitivement les causes qui y ont conduit. Aussi, et si les parties le souhaitent, le Royaume du Maroc est disposé à offrir ses bons offices en vue de favoriser un dialogue franc et global, sur la base de la non-ingérence dans les affaires intérieures, la lutte contre l’extrémisme religieux, la clarté dans les positions et la loyauté dans les engagements.

Par ailleurs, un second communiqué du ministère évoque la position du Maroc qui émane des principes clairs qui fondent la politique étrangère du royaume ; une position qui ne peut en aucun cas être liée aux positions des autres parties non arabes qui tentent d’exploiter cette crise pour renforcer leur positionnement dans la région et porter atteinte aux intérêts suprêmes de ces pays.


Poster un Commentaire

14 − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.