logo-mini
bois de rose

Tout sur l’huile essentielle de bois de rose


Partager

bois de rose

Cette huile précieuse, est comme son nom l’indique, extraite de bois de rose appartenant à la famille des lauracées. Une espèce végétale qui pousse naturellement dans les régions tropicales et particulièrement chaudes. On en trouve notamment au Brésil, en Guyane, à Madagascar… mais la variété la plus utilisée pour en extraire l’huile essentielle est la brésilienne, nommée amazonica ducke. Elle est produite à partir du bois précieux de l’arbre par hydrodistillation. Ce qui donne un liquide transparent assez fluide dont la couleur oscille entre le blanc et le jaune clair.

Une huile essentielle de bois de rose est composée de 75 à 95% de Linalol. Il s’agit d’un alcool odoriférant, très recherché par l’industrie cosmétique et de la parfumerie de luxe. On y trouve par ailleurs des alcools aromatiques tels que l’alpha terpinéol, le géraniol et le nérol. Ce qui lui confère des senteurs boisées et vivifiantes. Autre trait distinctif, l’huile de bois de rose s’enflamme instantanément au contact du feu. Ainsi, étant donné sa rareté et sa valeur, cette essence est sujette à la contrefaçon.

Coté bienfaits, cette huile essentielle est reconnue pour ses vertus régénératrices du tissu cutané. Vous en trouverez d’ailleurs sur la plupart des crèmes antirides et rajeunissantes, mais aussi dans laits corporels anti-vergetures. Les baumes cicatrisants y recourent également  tout comme les crèmes dermatologiques pour peau sensible. L’huile essentielle de bois de rose s’utilise également pure dans le cadre de soin cutané pour rétablir le film hydrolipidique et la barrière cutanée. Une fois que la peau est propre, il suffit d’appliquer quelques gouttes sur les parties à régénérer.

En massothérapie ou en aromathérapie par ailleurs, l’huile essentielle de bois de rose est fréquemment utilisée en synergie avec des huiles végétales et d’autres huiles essentielles, notamment les huiles de rose de damas, d’hélychryse de lavande et de ravintsara. En synergie avec d’autres essences elle s’utilise à faible dose dans de nombreux soins dermatologiques tels que l’eczéma, le psoriasis, les mycoses, l’impétigo, l’acné et bien d’autres. Elle entre également dans le traitement de plusieurs troubles psychologiques dont l’angoisse chronique, l’anxiété et certains cas de psychose et de dépression nerveuses.


Poster un Commentaire

1 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.