logo-mini
Humanité

L’enseignement des Humanités au Maroc pris en otage par le marché des débouchés ?


Partager

Humanité

À présent dans le cadre de la rentrée scolaire, on s’interroge sur l’utilité de l’étude et de l’enseignement de ce qu’on appelle les Humanités, matières, qui pour beaucoup encore au Maroc, ne vont pas de soi. Certains évoquent des matières, comme la philosophie, qui manquent d’utilité immédiate pour un élève, d’utilité rentable à court-terme, quand ce n’est pas pour dénigrer une matière décrite comme une dépravation contraire à l’Islam. En face, on évoque pourtant une ou des disciplines indispensables à l’école de la vie, dont les méthodes comme la pensée critique ou la rigueur intellectuelle guident les élèves vers plus d’autonomie intellectuelle.


Poster un Commentaire

20 − 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.