logo-mini

Le marché du diamant en baisse


Partager

Une conséquence directe du ralentissement économique en Asie. C’est ce qu’avance le premier producteur mondial de diamants, le groupe minier russe Alrosa.

Double constat : le secteur de la joaillerie en Asie est peu actif, d’où une baisse des prix : cet été le prix des diamants en dollars auraient chuté de 6%.


Poster un Commentaire

quatre + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.