logo-mini

Biennale de Venise : le pavillon Shiseido


Partager

Luxe, architecture et art contemporain se conjuguent en Italie au cœur de la Sérénissime au pavillon Shiseido.

La marque de cosmétiques japonaise a confié à un architecte star la réalisation d’un pavillon éphémère au cœur de la cité des doges. Il s’agit du japonais Shigeru Ban, lauréat du Prix Pritzker en 2014, l’équivalent du Nobel en architecture.

Pour la griffe nippone, il signe un espace conçu comme une expérience sensorielle, d’où son nom « Réverbération, Pavillon de lumière et de son ».

L’architecte Shigeru Ban s’est inspiré des lumières de Venise et de la future collection Shiseido baptisée « Clé de Peau Beauté – Lights of Venice ».

À l’arrivée, au cœur du Palazzo Pisani, un pavillon aux lignes incurvées, dont la façade est habillée de 90 000 palettes de maquillages. Employées comme des tuiles, les petites boites laquées bleu marines reflètent la lumière et jouent le rôle de miroir. Un jeu de reflets prolongés par un bassin d’eau positionné au pied du pavillon.

L’expérience visuelle se poursuit par des sensations sonores, avec un programme musical crée par le chef d’orchestre Keiko Mitsuhashi.

La Biennale d’art Internationale de Venise, 56ème édition, c’est jusqu’au 22 novembre 2015.


Poster un Commentaire

deux × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.