logo-mini
argent

L’argent fait-il la loi des élections ?


Partager

argent

Aujourd’hui Le Maroc rapporte dans sa une, une rallonge de 50 millions de dirhams pour les partis.

Le gouvernement revoit officiellement le montant accordé aux partis pour le financement de la campagne électorale, selon Aujourd’hui Le Maroc. Alors qu’un décret du chef du gouvernement avait fixé les subventions publiques pour la campagne à 200 millions de dirhams, un nouveau décret vient d’être publié au bulletin officiel, augmentant ce montant à 250 millions.

Quelles que soient les motivations derrière cette décision, le gouvernement a tranché sur la question, malgré de nombreux avis qui estiment que le montant de 200 millions est suffisant.


Poster un Commentaire

un × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.