logo-mini
Kurdistan

Un Kurdistan uni et indépendant : un pur fantasme


Partager

Kurdistan

Au Moyen-Orient, les Kurdes irakiens doivent voter aujourd’hui sur leur indépendance, et ce, dans un climat de forte appréhension en raison des menaces de représailles proférées tant en Irak que chez les voisins turcs et iraniens. À Erbil, dans la capitale du Kurdistan et fief du président Massoud Barzani, qui a initié ce référendum, les drapeaux kurdes sont partout dans les rues, sur des voitures et sur les maisons. La Turquie, l’Iran et l’Irak ont appelé jeudi dernier les autorités du Kurdistan irakien à annuler le référendum faute de quoi, ils envisageront de se concerter sur des mesures de rétorsion.


Poster un Commentaire

trois × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.