logo-mini
français

Introduction du français dès la 1ère année de l’enseignement : est-ce le début de la fin de l’arabisation ?


Partager

français

Selon la presse électronique, le ministre de l’Éducation Nationale, Mohammed Hassad, semble entreprendre des actions en profondeur pour corriger les dysfonctionnements du système éducatif public. Et une de ses actions concerne l’introduction du français dès la 1ère année de l’enseignement en y allouant les moyens financiers et humains nécessaires. Et ce, à partir de la prochaine rentrée scolaire. Pour rappel, jusqu’ici, les élèves du primaire ne commençaient à étudier le français qu’à partir de la troisième année. Le ministre a, par ailleurs, annoncé que le programme de sa réforme serait fin prêt à la fin de ce mois et serait soumis au conseil de gouvernement pour approbation.


Poster un Commentaire

7 + 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.