logo-mini
imprimante

Innovation : une imprimante sans encre !


Partager

imprimante

D’anciens étudiants de l’université de technologie de Delft aux Pays-Bas ont développé une technique qui permet d’imprimer sans avoir à utiliser de l’encre ou du toner.

Comment ça marche ?

Et bien c’est grâce à des lasers qui viennent tout en douceur brûler et donc écrire sur du papier.

Ces étudiants ont appliqué l‘énergie du laser pour changer la couleur du papier, on appel ça la « carbonisation », mais le challenge a résidé dans le fait d’obtenir une impression sans encre mais qui a le même noir qu’une imprimante classique.

Pour contrôler la brûlure du papier et trouver le juste dosage entre la carbonisation et la crémation, les étudiants ont joué sur l’intensité du laser.

Parmi les autres défis que les étudiants ont du relever : l’obtention d’une certaine couleur, pour cela ils ont agi sur la variation du rythme des pulsations du laser.

Selon les étudiants à l’ origine de cette innovation :

“Le laser envoie des pulsations, ces pulsations peuvent être étendues dans le temps, il est alors possible de l’allumer ou de l’éteindre pour que le système refroidisse avant que cela ne devienne une flamme ».

Avec ce réglage et après  de nombreux échecs, les étudiants ont pu obtenir différents types de noir et donc la couleur désirée au finale.

Leur acharnement a fini donc par payer puisque les résultats des tests en laboratoire ont confirmé que l’imprimante répond aux exigences d’une impression classique noir et blanc.

Leur trouvaille suscitait  déjà beaucoup d’intérêts auprès des industriels, l’objectif est de mettre le plus rapidement possible cette technologie sur le marché.

Bien sûr, la trouvaille de ces étudiants va contrarier de nombreuses grandes firmes opérant dans le secteur des imprimantes car ces firmes gagnent de l’argent à la fois sur les appareils eux-mêmes mais aussi, et en grande partie, sur les cartouches.

Les étudiants sont créatifs et apportent aux industriels de sérieux arguments en faveur de leur technologie.

Il n’est plus utile par exemple de fabriquer ces consommables, les coûts de production sont donc nettement moins élevés.

Il y a aussi des avantages en matière de respect de l’environnement.

Autre atout :

Les fonctionnalités de l’imprimante qui peuvent être améliorées car les imprimantes auront des capacités illimitées.

L’objectif pour les créateurs de l’imprimante sans encre c’est qu’elle se retrouve en vente d’ici deux ans sur le marché.

Une première phase concernera les imprimantes industrielles pour imprimer sur des boîtes ou des livres par exemple, et dans une deuxième phase adapter ces imprimantes à un environnement quotidien pour le grand public.

Chaque année environ 14 milliards d’euros de cartouches et de toner se vendent dans le monde. Malheureusement, moins de 30% des cartouches sont recyclées.


Poster un Commentaire

trois × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.