logo-mini
Horlogerie

Horlogerie : la bataille des montres connectées dans un marché qui n’est pas l’Eldorado escompté


Partager

Horlogerie

Un segment investi par un nombre croissant de marques premium. Tag Heuer a frappé un grand coup à Baselworld en présentant un modèle hybride, à la fois mécanique et digital, et dans la foulée Montblanc a présenté à Bâle, la Summit basée sur la dernière technologie de Google, Android Wear 2.0. Idem pour la montre Connect de Movado. Tommy Hilfiger et Hugo Boss planchent sur des modèles qui seront également basés sur le produit de Google.

En face : Michael Kors et Diesel ont choisi la conception de la marque américaine Fossil. Tory Burch et DKNY également. Malgré l’arrivée croissante de nouveaux entrants, ce segment de l’horlogerie reste dominé par Apple qui s’adjuge la moitié du marché des montres connectées en 2016 d’après les chiffres du cabinet Canalys. Et au total, selon IDC, près de 20 millions de montres intelligentes ont été vendues en 2016, un chiffre inférieur aux prévisions, le marché des smartwatches n’est pas l’eldorado escompté.


Poster un Commentaire

18 − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.