logo-mini
Gastón Acurio

Gastón Acurio et la cuisine péruvienne


Partager

Gastón Acurio

C’est à Paris que je vous invite aujourd’hui à vivre une toute nouvelle expérience gustative, avec la nouvelle toque superstar Gastón Acurio. Le chef péruvien que l’on surnomme tantôt « le nouveau Bocuse » tantôt « le ducasse péruvien » déchaîne en tout cas les passions et séduit de plus en plus la planète gastronomique.

Après avoir médiatisé les saveurs de ses ancêtres dans 11 pays du monde avec 45 tables, le personnage, hors du commun, nous propose à travers son nouveau restaurant niché dans la prestigieuse avenue Montaigne, une véritable immersion culinaire au pays des Incas.

Au menu, des plats du Pérou, infiniment goûteux, voire même envoûtants, au caractère généreux… des plats qui font la réputation d’Acurio, reflètent sa créativité, sa générosité, son esprit de partage et de famille, mais aussi et surtout dévoilent la richesse culinaire de son pays d’origine, et invitent donc au voyage et à l’éveil des sens !

À la carte, des ceviche à base de thon rouge, d’avocat, de radis, de navets et de « leche de tigre » au tamarin, des « tiraditos » comme le Criollo, un plat de daurade sauvage, avec de la ciboule, « leche de tigre » et piment jaune, ou encore des « anticuchos »  à base de grosses crevettes et de sauce Chimichurri, mais aussi des grillades à la péruvienne ou tout simplement un filet de bœuf avec une sauce Huacatay et frites pimentées. Tout un programme, alléchant à souhait, servi en plus dans un cadre époustouflant !.

En effet, pour faire évader davantage ses convives, Gastón Acurio a même pensé la décoration. Dorures et couleurs chaudes, matériaux nobles, tomettes au sol, appliques patinées, tables et chaises en bois précieux… le tout est un mix de l’esprit bohème péruvien et du chic parisien.

C’est ainsi que le chef, destiné au début à poursuivre une carrière d’avocat, comme que le voulaient ses parents, a suivi le chemin de son rêve…

Il est aujourd’hui considéré comme le porte-drapeau de la cuisine péruvienne et s’impose comme figure emblématique du renouveau de la gastronomie sud-américaine.


Poster un Commentaire

1 + dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.