logo-mini
corps

Bien habiter son corps


Partager

corps

Notre mode de vie actuel nous impose une hygiène de vie souvent douteuse. Déplacements en voiture, travail assis ; repas au bureau ; La sédentarité que l’on subit au quotidien fait que l’on néglige parfois notre corps ; voire même qu’on le malmène.

Voici donc quelques exercices pratiques qui nous permettront de se reconnecter à son corps, tout en douceur, et lui redonner une place de choix dans sa vie.

Les psychothérapeutes recommandent pour commencer de tester l’automassage. Cela permet de s’accorder pleinement un moment à soi, et de rétablir une harmonie en soi, sans doute nécessaire en cas d’insomnie, d’irritabilité ou de grosse fatigue.

L’automassage ; appelé aussi do in ; est une pratique répandue en Chine. Une pratique qui offre la possibilité de libérer l’énergie physique et de favoriser sa circulation dans l’ensemble de l’organisme. Elle permet ainsi d’évacuer le stress ; de dynamiser l’organisme et de détendre les articulations…

Prendre ainsi soin de son corps est une démarche gratifiante ; et tellement bienfaisante qu’elle en devient addictive au fil du temps.

Outre  l’automassage, apprendre à habiter son corps peut s’avérer indispensable, car plus on est dans un état de conscience complet et plus notre expérience de la vie est riche. Cela permet une sensation de plénitude, un peu comme on s’apprête à entrer chez soi après une longue journée de travail.

L’exercice consiste à ralentir le bourdonnement mental en imaginant pour commencer que 2 tiges relient notre cerveau à la plante de chacun de nos pieds.

Nous  imaginerons par la suite qu’il y a 5 connexions de plus qui partent de notre cerveau et qui descendent jusqu’au bout du pied droit ; et 5 autres connexions qui partent du cerveau jusqu’au pied gauche.

L’étape suivante consiste à imaginer que chacune de ces tiges produit des branches à chaque centimètre dans au moins trois directions différentes à l’intérieur de notre corps…

Le fait de visualiser qu’il n’y a aucune séparation entre nous-mêmes et chacune des petites cellules de notre corps ; de ressentir comment l’air entre et sort de son corps ; de prendre conscience de la direction dans laquelle part notre regard ; de sentir les changement qui s’opèrent en nous et autour de nous ; de rechercher la sensation de ses articulations pendant le mouvement, nous aide à retrouver notre légèreté ; à devenir notre meilleur ami et à progresser davantage dans la vie, confortablement.


Poster un Commentaire

dix-neuf − 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.