logo-mini
Maroc Vert

Plan Maroc Vert : Quel bilan?


Partager

Maroc Vert

Invités : Hammou Ouhelli, Président de la Fédération Interprofessionnelle des Viandes Rouges (FIVIAR), Amine Berrada Sounni, Président de la Fédération Nationale de l’Agroalimentaire au sein de la CGEM, Ahmed Ouayach, Président fondateur de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (COMADER) et Najib Akesbi, économiste

Nous ouvrons le débat cet après-midi sur le Plan Maroc Vert lancé en 2008 pour le développement et la modernisation d’un secteur dont la contribution au PIB national est plus que capitale. C’est ainsi que le Plan ambitionne, pour rappel, d’attirer des investissements de près de 150 milliards de Dirhams dans le secteur agricole d’ici 2020, et de générer un PIB de 100 milliards de Dirhams par an.

En 2015, le PIB agricole s’est chiffré à 118 milliards de Dirhams ; en 2008, il était de 75 milliards de Dirhams. Les exportations agricoles, elles, ont grimpé à 21 milliards de Dirhams, selon les chiffres du ministère de l’agriculture, soit un bond de 40% entre 2008 et 2014. Et par ailleurs, plusieurs contrats-programmes ont été signés, pour améliorer la performance des différentes filières agricoles et booster les investissements publics et privés dans le secteur.

L’autre enjeu majeur du secteur est la modernisation des techniques agricoles, l’objectif étant de sortir l’agriculture d’une forte dépendance au climat qui ne manque pas, encore aujourd’hui, à affecter la performance du secteur mais plus que cela, celle de l’économie nationale toute entière.

Nous ouvrons le débat donc avec nos invités sur le plan Maroc Vert, quelles réalisations et quelles pistes d’accélération ? Qu’est-il fait par ailleurs pour améliorer les revenus des agriculteurs ? La répartition des moyens est-elle équitable à travers les régions du Royaume ? Si, du côté du ministère, le ton est celui de la satisfaction et de l’optimisme, qu’en est-il en réalité ? L’effet Maroc Vert se fait-il réellement ressentir ? Place au débat.


One comment

    • M'hamed Sedrati-
    • 27 mai 2016 at 17:04-

    Je viens de voir que Luxe Radio ouvre un débat sur l’agriculture, notamment sur le Plan Maroc Vert. Je pense que le débat a dû se terminer.
    Est il possible de le réécouter? Quels sont les invités qui ont débattu du PMV?
    J’aurais eu une première question: où pouvons nous avoir des documents précis sur les différentes activités et réalisations depuis la mise en oeuvre de ce Plan? Pour débattre il faut être informé objectivement pour analyser le rapport prévisions sur résultats.
    Une précision à propos de ce que vous écrivez en comparant 2008 et 2014: on ne peut comparer que le comparable, c’est une règle de base pour ne pas tromper vos lecteurs. Ainsi pour comparer deux campagnes agricoles il faut aligner pour chaque campagne toutes les conditions qui peuvent être à la base d’une bonne ou d’une mauvaise récolte, conditions qui vont de la disponibilité et de l’accès aux intrants, du financement offert aux agriculteurs, de l’évolution des prix des marchés intérieurs et extérieurs, du niveau des importations des années antérieurs. Mais le facteur qui va conditionner les rendements et la production globale c’est la pluie, une pluie suffisante et bien répartie sur le cycle végétatif des plantes. Il est certain que nous pouvons dire que cette année 2016 la récolte est mauvaise par rapport à l’année 2015. Exprimé comme ça c’est une comparaison de deux chiffres, mais on ne peut pas attribuer la mauvaise récolte de 2016 au PMV, pas plus imputer la bonne récolte de 2015 au PMV si nous n’analysons pas tous les paramètres qui font les récoltes.

Poster un Commentaire

4 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.