logo-mini
Gregory Grand

Éviter le stress par Gregory Grand


Partager

Gregory Grand

Zoom aujourd’hui sur les conseils de Grégory Grand, formateur en outils de la réussite et maître praticien PNL, pour se libérer du stress.

Le conférencier voyageur, qui se dit passionné de motivation, de neuroscience, de psychologie de la réussite et de méditation, se nourrit depuis plus de 15 années de tout ce qui touche le fonctionnement et le développement humain ainsi qu’aux relations humaines.

Pourtant, celui qui se définit aujourd’hui comme facilitateur de succès était autrefois un ancien timide, pétri de peurs de tous genre. Aujourd’hui, grâce à son ouverture aux autres, à sa  pratique régulière de la méditation, à sa formation en développement personnel, il est devenu le concepteur de la méthode reconnu MARCHEZ ACTIVEZ, et se fait la joie d’aider les gens à dépasser leurs blocages, et éveiller leur propre excellence.

Parmi ses missions, accompagner les chefs d’entreprises, les cadres, les managers ou les particuliers à grandir et leur faire prendre conscience des gigantesques pouvoirs qu’ils ont en eux.

Or, parmi les grands freins à l’épanouissement et à la confiance en soi, le stress. Alors pour s’en débarrasser, Grégory Grand recommande tout d’abord de reconnaître et d’accueillir ce sentiment et d’adopter un exercice très simple. L’idée, lorsque vous êtes tendu est de stopper un instant ce que vous êtes en train de faire, de mettre les deux mains sur le cœur quelques secondes en fermant les yeux et de murmurer : « j’accepte pleinement ce que je suis en train de vivre, je m’aime, et je m’accepte profondément même quand je suis stressé. »

L’astuce également est de reprendre le contrôle sur votre corps en changeant votre perception sur l’événement stressant.

Vous pouvez alors tenter la respiration profonde qui joue un rôle important sur votre état d’esprit. En vous apaisant, celle-ci vous aide à avoir une vision positive sur ce qui vous entoure.

Grégory Grand conseille ici de prendre 5 minutes par jour pour respirer selon la règle du 4-8-8. La méthode consiste à inspirer pendant 4 temps, de bloquer cette inspiration en 8 temps, et d’expirer en 8 temps.

Conserver l’air en apnée avant de l’expirer permet en effet à votre corps de se charger plus profondément en oxygène, et d’accroître ainsi son niveau de détente.

Rappelons par ailleurs que le stress génère la production de cortisol  et d’adrénaline dans le sang. Ces hormones du stress réduisent la sensation de confiance en vous, accélèrent votre processus de vieillissement et augmentent la décomposition des tissus et des organes.

Alors pour les éviter, tentez de stopper le dialogue intérieur négatif, prenez du recul sur ces pensées en vous  connectant plutôt à un souvenir agréable ou une perspective qui vous fait ressentir de la joie, pensez à organiser une sortie en famille, une balade en pleine nature, un bon restaurant, une activité qui vous passionne… projetez-vous mentalement dans cet événement et ressentez toutes les émotions que cela pourrait vous procurer !

Grégory Grand suggère également de cesser de regarder le journal de 20h afin d’éviter les doses massives de violence qui s’en dégagent.


Poster un Commentaire

5 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.