logo-mini
Viking

Découverte de la guerrière Viking : le féminin est une puissance


Partager

Viking

À présent, cette découverte étonnante sur les vikings en Suède. Une histoire qui va vous transporter dans le temps. En effet, des analyses ADN sur le squelette d’un ancien chef viking ont démontré qu’il s’agissait en fait bel et bien d’une femme. En 1878, dans la ville de Birka, en Suède, plus de 1000 sépultures Vikings datant du 8ème au 10ème siècle de notre ère avaient été exhumées. Et l’une d’elles, appelée Bj 581, était particulièrement fournie en objets : avec le squelette reposaient une épée, une hache, une lance, des flèches, un couteau, deux boucliers ainsi que les restes de deux chevaux.

En somme, « Tout l’attirail d’un grand guerrier », commente un professeur d’archéologie à l’Université de Stockholm. « À l’époque, la norme en matière de funérailles était la crémation, les tombes devaient donc être réservées à des individus spéciaux, sélectionnés. ». Selon ce même professeur cité dans le magazine sciences et vie. Les femmes pouvaient donc devenir des combattantes dans la société Viking, et plus encore. À côté du corps étaient posées les pièces d’un jeu de stratégie, ce qui laisse penser que cette guerrière possédait aussi des aptitudes en termes de stratégie militaires.


Poster un Commentaire

9 + 18 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.