logo-mini
Méditerranée

La dangereuse traversée de la Méditerranée : dernière option pour les migrants


Partager

Méditerranée

Avec le retour du printemps et le verrouillage du passage Turquie-Union Européenne, l’Italie s’inquiète du nouveau flux de migrants à ses portes.

Ils sont de plus en plus nombreux depuis quelques semaines à tenter la dangereuse route de la Méditerranée entre la Libye et l’Italie. La Méditerranée qui est devenue l’axe migratoire le plus meurtrier au monde, mais aussi le plus emprunté.

La semaine dernière l’ONG SOS Méditerranée a d’ailleurs présenté le bilan de sa campagne de sauvetage débutée en février et terminée en avril. Pour 9 semaines en mer, l’ONG a pu secourir 917 personnes.

Grâce à son immense navire l’Aquarius, les membres d’équipage ont pu venir en aide à bord, à des personnes déshydratées, épuisées, souvent brûlées par les hydrocarbures avant de pouvoir les débarquer dans des ports italiens.

Jeudi dernier, l’italien Mateo Renzi, le président du conseil italien a appelé l’Europe à plus de solidarité, plus de respect pour la dignité humaine des migrants.

Depuis le début de l’année 2016, 1300 personnes sont mortes noyées au milieu de cette traversée…


Poster un Commentaire

cinq − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.