logo-mini
comfort food

La comfort food de Jamie Oliver


Partager

comfort food

Préparez vos papilles à la gourmandise, on vous concocte aujourd’hui une sélection de recettes réconfortantes pour vous réchauffer le cœur.

Nous sommes donc dans la « comfort food », ce qui implique des recettes riches et tentantes, pas toujours diététiques, qui font la part belle aux plats en sauces, aux gratins, brioches ou aux irrésistibles fromages fondus par exemple…

Pour l’inspiration, je vous propose de jeter un coup d’œil à l’ouvrage du chef Jamie Oliver – Comfort food … Un livre appétissant sous-titré, « les classiques qui rendent heureux » pensé pour célébrer les souvenirs, les traditions et les plats de l’enfance. Un livre qui met à l’honneur le rituel de la préparation avec des plats qui mettent du baume au cœur et qui remontent le moral.

Au menu par exemple des sandwichs de « compet » steak oignon, du chicken chawarma, de la feijoada brésilienne, du Poulet Tikka Massala, ou encore des desserts à tomber ! Un énorme gâteau de fête au chocolat ou un gâteau colibri, … Autant de plaisirs coupables, une farandole de douceurs que le chef nous propose, destinées à dessiner un grand sourire sur notre visage, à nous régaler, mais surtout, à nous modeler au final de jolies poignées d’amour !

Les amoureux du chocolat succomberont certainement aux diaboliques cookies très chocolat au gingembre.

Pour la recette, nous aurons besoin de beurre demi-sel, de chocolat noir, de lait concentré sucré, d’ amandes effilées, de farine, de levure chimique, de chocolat blanc, de gingembre confit et de chocolat au lait… Pour les proportions, vous les retrouverez dans le bouquin.

L’idée est donc de mettre son chocolat et son beurre, le tout cassé en morceaux dans un saladier. On fait fondre le tout et on mélange bien avant d’ajouter le lait concentré et de mélanger à nouveau.

On écrase ensuite les amandes effilées entre ses doigts, puis on ajoute la farine et la levure chimique, le gingembre râpé le plus fin possible, et l’on remue le tout. On met ensuite au frais pendant que l’on prépare le reste des ingrédients.

Nous hachons alors grossièrement le chocolat blanc, que l’on ajoute ensuite au contenu du saladier puis on remet au frais jusqu’à ce que la pâte durcisse un peu, une trentaine de minutes.

Dernière étape, on prélève des morceaux de pâte à l’aide d’une cuillère, auxquels on donne une forme relativement ronde, et que l’on pose sur une plaque de four, couverte de papier sulfurisé.

Ne reste plus qu’à enfourner vos cookies une quinzaine de minutes, et le tour est joué !

Évidemment, n’hésitez pas à vous inspirez d’autres chefs, honorez les vieilles recettes de vos grand-mère, et faites un petit tour sur les net pour rester au top des tendances. Puis, au moment de la dégustation, oubliez le travail, enfilez votre pull en grosse maille, et succombez à la tentation !


Poster un Commentaire

treize − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.