logo-mini
OPEP

Accord de l’OPEP : L’avenir du pétrole s’essouffle


Partager

OPEP

Les quatorze pays de l’OPEP sont parvenus mercredi à un accord pour réduire leur production de pétrole.

Aussitôt, le prix du baril a grimpé et dépassé à Londres les 50 dollars. La réaction des marchés a été immédiate. Le baril de brent, principale référence du marché mondial, a bondi, de 43,40 dollars à l’ouverture, à 50 dollars dès les premières annonces parvenues de Vienne. Ce niveau n’avait pas été atteint depuis la fin octobre. C’est surtout nettement supérieur au point bas de fin janvier, où il était tombé à 27 dollars.

On en parle tout de suite avec notre invité c’est Nabil Adel, Directeur de l’institut de recherche en géopolitique et géo économie à l’ESCA.


Poster un Commentaire

4 + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.