logo-mini
CDD

Des CDD pour moderniser la fonction publique?


Partager

CDD

Des contrats à durée déterminée dans l’administration? C’est en tout cas ce que prévoit le projet de décret du ministère de la Fonction publique. Cela impliquerait que des personnes soient recrutées sans passer de concours.

Alors ce décret prévoit deux types de contrats. Le premier concerne les experts sélectionnés pour une compétence spécifique absente en interne. Leur mission serait de deux ans renouvelables une fois.

Le second type de contrat concerne des postes habituellement attribués à des fonctionnaires (par exemple, les chauffeurs ou les informaticiens). Ces contractuels auraient des salaires moins élevés que leurs confrères fonctionnaires, aux mêmes postes. De plus, ils ne cotiseraient pas de la même manière, mais « ils bénéficieront des mêmes avantages », par exemple en termes de formation.

Ce projet ne fait toutefois pas l’unanimité. L’Union Marocaine du Travail, l’UMT, l’a « rejeté » et a même demandé son « retrait immédiat ». Selon l’UMT ce projet risque d’« empirer la crise de la caisse nationale de la retraite », parce qu’il va « diminuer la masse salariale qui pourrait injecter des fonds à la caisse ».

Face à cette levée de boucliers, le ministère de la Fonction publique assure que le but n’est pas de diminuer la masse salariale… 104 milliards de dirhams en 2014… mais s’inscrit plutôt dans une volonté de « moderniser la fonction publique ».


Poster un Commentaire

quatre × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.