logo-mini
Brexit

Brexit : le volte-face


Partager

Brexit

La Haute Cour de Justice Britannique a décidé d’empêcher La Première Ministre, Theresa May, de déclencher l’article 50 du traité de l’UE.

La Cour a estimé qu’il s’agissait d’une prérogative royale, et que Théresa May ne pouvait déclencher le Brexit, sans le vote du Parlement. Un vote négatif du Parlement pourrait en effet, annuler la décision prise à l’issue du referendum, où un peu plus de la moitié de la population britannique s’était prononcée en faveur d’une sortie de l’Union Européenne. La décision devrait être prise au cours des prochains jours par la Cour Suprême.


Poster un Commentaire

six − un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.