logo-mini
Apple

Apple dégringole en bourse et n’est plus la première capitalisation mondiale, détrônée par Google


Partager

Apple

Au plus bas depuis deux ans en bourse, la firme à la pomme n’est plus la première capitalisation boursière mondiale.

Elle est détrônée par Alphabet, la maison mère de Google. Valeur totale : 499,9 milliards de dollars. Contre 495 désormais pour Apple.

On rappelle que le titre Apple a perdu presque un tiers de sa valeur depuis l’été 2015, et s’enlise dans une spirale à la baisse aggravée par les derniers résultats trimestriels publiés en avril, et qui ont beaucoup déçu le marché.

Et la semaine dernière, l’action Apple a souffert d’informations de l’agence Nikkei selon lesquelles un de ses grands sous-traitants, de Taiwan aurait avancé des prévisions très pessimistes pour le deuxième semestre.

Deux raisons possibles à cela ; soit un effondrement des ventes d’iPhones, déjà en repli au premier trimestre, ou une préférence d’Apple pour d’autres fabricants.

Mais il suffit de peu pour faire fléchir le marché boursier.


Poster un Commentaire

2 + quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.