logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 25 novembre 2016


Partager

santé

Aujourd’hui, c’est la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Et pour la petite histoire… Si l’ONU a choisi le 25 novembre pour parler des violences faites aux femmes, ce n’est pas un hasard. Cette nuit-là en 1960, sur une route sinueuse de République Dominicaine, trois sœurs sont assassinées. Les conditions dans lesquelles leurs corps ont été retrouvés sont particulièrement sanglantes.

Et aujourd’hui encore, une femme sur trois à travers le monde est victime d’une violence physique ou sexuelle. C’est un signal fort pour poursuivre la mobilisation générale en vue d’éliminer la violence à l’égard des femmes et la mobilisation de toutes les composantes de la société est la condition essentielle pour renforcer la cohabitation. C’est ce qu’a souligné la représentante du Bureau de l’ONU Femmes pour le Maghreb. Elle a aussi mis l’accent sur la nécessité de mettre en place des lois qui protègent les femmes et incriminent ceux qui commettent de actes de violence, rappelant que l’action dans ce domaine ne doit pas se limiter aux jours de la campagne mais tout au long de l’année.

 

///////////////////

Séisme de 7,2 en Amérique centrale : des morts au Costa Rica

Presque à la même heure hier, un ouragan, depuis rétrogradé en tempête tropicale, et un séisme de magnitude 7 ont frappé les deux flancs de l’Amérique centrale, obligeant plusieurs pays à se déclarer en état d’urgence.

La secousse, qui a fait une victime indirecte au Nicaragua, décédée suite à un arrêt cardiaque, s’est produite dans l’océan Pacifique, à environ 120 kilomètres au large des côtes du Salvador.

En plus du Salvador, la forte secousse a été également ressentie au Nicaragua et au Costa Rica où des morts sont à déplorer, mais on ignore pour l’instant le bilan exact.

Aussi, l’alerte au tsunami lancée par précaution par les gouvernements du Salvador et du Nicaragua a été levée deux heures après l’annonce de mesures d’évacuation des habitants des régions côtières.

 

///////////////////

Alzheimer : échec d’un essai clinique sur un médicament prometteur

Le cours en bourse des actions du laboratoire pharmaceutique, Eli Lilly, s’est effondré hier. Et pour cause : la compagnie a annoncé que son essai clinique de phase 3, testant un médicament expérimental (le Solane-zumab) sur des patients Alzheimer au stade léger, a échoué. C’est-à-dire qu’il n’a pas apporté un ralentissement du déclin cognitif significatif chez les malades. Une déception pour la communauté médicale mais, surtout, pour tous les patients.

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative fatale, qui commence dix à vingt ans avant que les premiers symptômes (les troubles de mémoire) n’apparaissent. Pour Philippe Amouyel, le Directeur Général de la fondation Plan Alzheimer, il ne faut surtout pas désespérer pour autant, « D’autres résultats d’essais cliniques sont attendus pour 2017 et 2018, ils vont être très importants à suivre » précise le spécialiste.

 

///////////////////

Chaleur inédite sur l’Arctique

 La région Arctique aura connu cet automne des températures record et un recul sans précédent de la banquise : près de zéro degré Celsius au pôle Nord… c’est 20° au-dessus de la moyenne, c’est ce qu’a relevé à la mi-novembre l’Institut météorologique danois. Et sur ces quatre dernières semaines, le thermomètre est resté 9 à 12° au-dessus de la normale,  conséquence : une banquise au plus bas, dans une région dont le sort a un impact majeur sur l’ensemble de la planète et qui se réchauffe déjà habituellement deux fois plus vite que le reste du monde.

À la fin de l’été, l’étendue des glaces arctiques était déjà la 2ème plus faible jamais enregistrée après celle de 2012, selon le Centre de données sur la neige et la glace américain.

En fait, le phénomène s’auto-entretient : la fonte de glace est une conséquence de la chaleur, mais elle en est aussi une cause.


Poster un Commentaire

seize − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.