logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 24 mars 2017


Partager

santé

Un mot sur la 5ème édition du Challenge sécurité et environnement Arval Maroc, hier soir à Casablanca

Arval Maroc, c’est 14 ans d’expérience et un parc d’environ 6 000 véhicules et un réseau de 300 prestataires agréés, de Tanger à Dakhla. Aussi, cette cérémonie de remise des prix récompense les entreprises qui ont réussi la meilleure combinaison des principes de la sécurité routière et du respect de l’environnement. Sur les 1 000 clients que compte Arval Maroc, quatre se sont distingués. Dans la catégorie « Sécurité » (client qui a enregistré le plus faible taux de sinistralité par rapport à la taille de sa flotte), ce sont les entreprises ALMA PACK CGI technologies et solutions Chronopost qui se sont illustrées dans la petite taille. Cockerill Maintenance et Ingening Derka Automotive Maroc Tenerif dans la moyenne taille et Groupe Premium Nestlé Maroc Varun Beverages Morocco dans la grande flotte.  Le prix « Environnement » a été remporté par FFK Groupe Premium Legrand. Enfin, le prix principal de la compétition « éco-responsable », a été réservé à l’entreprise qui a su le mieux coordonner ces deux critères. Ces récompenses, c’est surtout un moyen d’encourager « les meilleures pratiques » en matière de sécurité routière et de protection de l’environnement. Arval Maroc, après avoir été le premier loueur à opter pour les véhicules hybrides et électriques, compte introduire un nouveau produit : une solution télématique qui simplifie la gestion des parcs automobiles.

 

///////////////////

Coup de projecteur sur la tuberculose

C’est la maladie infectieuse la plus meurtrière au monde. La tuberculose a tué l’an dernier, près de 1 million et demi de personnes, plus que le Sida, qui occupait jusqu’alors la première place de ce podium funeste. Pourtant, contrairement au Sida, la tuberculose est une maladie négligée. Et si on en parle aujourd’hui, c’est parce que c’est la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose. Le vaccin n’est pas très efficace. Vieux d’un siècle. Et les nouveaux traitements sont fragiles. La recherche a quelque peu délaissé la tuberculose. Et la raison peut sembler cynique : cette maladie sévit surtout dans les pays pauvres. Dans les pays les plus riches, elle a quasiment disparu. De plus, elle est contagieuse : plus les conditions de vie sont difficiles, avec une grande promiscuité, plus facile sera sa propagation, via la toux notamment. La malnutrition et les pathologies qui affaiblissent le système immunitaire, comme le Sida, font aussi le lit de la tuberculose.

 

///////////////////

Destination Mars pour la NASA en 2030

Pour une fois, Donald Trump va dans les pas de son prédécesseur, Barack Obama. Donald Trump a désigné Mars comme destination à atteindre à l’horizon 2030 par des astronautes américains. Pour la première fois depuis 2010, le gouvernement américain définit ainsi les objectifs à atteindre par la Nasa dans les décennies à venir. Ce nouveau tableau de bord a été signé dans le bureau ovale de la Maison Blanche  par le président des États-Unis. Et c’est une surprise, car nombre d’observateurs pensaient que le nouveau président américain allait repousser cet objectif aux calendes grecques. Problème : le budget de l’agence spatiale américaine reste stable alors que les objectifs sont ambitieux.

 

///////////////////

À Madrid, les chats sont rois

Si les rats pullulent à Paris, à Madrid ce serait plutôt les chats sauvages qui prolifèrent depuis que la mairie a interdit l’euthanasie des animaux errants. Les chats seraient désormais des centaines à vivre en ville au point qu’un appel aux volontaires a été lancé pour en prendre soin. Cette opération permet surtout d’identifier les chats, de les vacciner et de limiter leur reproduction et pour ça, les volontaires mettent bien sûr la main au porte-monnaie.  En tout cas, cette expérience madrilène constitue une alternative à l’euthanasie systématique des chats sauvages. Selon la SPA espagnole, 14 000 chats et chiens errants seraient tués chaque année par les municipalités.

 

///////////////////

Enfin le Maroc met ses pendules à l’ Earth Hour

Une heure pour la Terre. Le principe est simple. Demain, à partir de 20h30, pendant une heure, jusqu’à 21h30 donc : entreprises, organisations, mais aussi particuliers, nous sommes tous invités à éteindre les lumières, autant que possible, pendant 60 minutes. C’est une initiative du Fonds mondial de la nature pour sensibiliser à l’économie d’énergie.

Si le geste est anodin à l’échelle de chacun, il reste symbolique puisque cette opération sera suivie dans 7000 villes, plus de 150 pays. L’an dernier, deux milliards de personnes y ont participé. Et pour cette 8ème édition, le Maroc y participe aussi. Le Morocco Mall s’est aussi associé à cette opération et devra accueillir des festivités à cette occasion.  En tout cas, voilà rien d’obligatoire, mais ça ne coûte pas grand-chose de jouer le jeu. Et une heure ça passe vite.


Poster un Commentaire

deux × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.