logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 16 novembre 2016


Partager

santé

Le Maroc élimine le trachome, « un accomplissement majeur pour la santé publique » selon l’OMS

Le trachome, c’est la principale cause infectieuse de cécité dans le monde. Elle touche 42 pays et est à l’origine d’environ 2 millions de cas de cécité ou de déficience visuelle. Elle est transmise par contact avec l’écoulement oculaire ou nasal de personnes infectées, en particulier les jeunes enfants.
L’Organisation Mondiale de la Santé rappelle que « des milliers de personnes gravement affectées dans les provinces d’Errachidia, de Figuig, de Ouarzazate, de Tata et de Zagora ont subi une chirurgie », et que le Maroc a apporté « une contribution importante à l’objectif d’élimination mondiale du trachome ». Un succès qui est, selon l’OMS, « un motif d’espoir pour l’élimination des autres maladies tropicales négligées dans notre région ». 

 

///////////////////

Dans la province de Ouarzazate, les infrastructures sanitaires seront prochainement renforcées

Ça va se traduire par la construction d’un hôpital multidisciplinaire. Le premier projet sanitaire qui sera réalisé au niveau de la région, selon un nouveau mode de conception qui répond aux dernières normes architecturales. Ce nouvel établissement sanitaire sera doté d’appareils et d’équipements médicaux modernes. Il abritera des spécialités comme la cardiologie, la gynécologie, l’ophtalmologie, la gastro-entérologie, la psychiatrie ou encore le traitement des maladies rénales et la chirurgie dentaire.
Par ailleurs, à l’occasion du 41è anniversaire de la Marche Verte, les travaux d’extension et de mise à niveau du Centre hospitalier Sidi Hsain Benacer à Ouarzazate ont été lancés. Le coût : plus de 62 millions de dhs. Ces travaux interviennent dans le cadre du partenariat entre le ministère de la Santé et la Banque européenne d’investissement pour renforcer les infrastructures sanitaires dans la région.

 

///////////////////

Tabac : un paquet par jour provoque des centaines de mutations génétiques par an

Pour la première fois, une équipe de chercheurs démontre que le tabac provoque plus de 300 mutations génétiques chaque année dans différents organes. Selon leurs conclusions publiées dans « Science », le tabagisme endommage l’ADN présent dans les poumons, mais aussi dans la bouche, le larynx, le pharynx, le foie et la vessie…

Il faut savoir que la cigarette contient plus de 7 000 substances chimiques différentes, dont plus de 70 sont connues pour être cancérigènes. Et selon des études antérieures, le tabagisme augmente le risque de développer 17 types différents de cancer, y compris dans des tissus non directement exposés à la fumée. Cependant, les mécanismes par lesquels la cigarette cause cette maladie demeurent méconnus à ce jour.

 

///////////////////

Risque de grave épidémie de choléra au Yémen

Une grave épidémie de choléra risque d’éclater au Yémen, où le nombre de cas suspects a doublé en 12 jours pour atteindre 4 000. La mise en garde nous vient de l’Organisation Mondiale de la Santé. Le 1er novembre, il y avait plus de 2 000 cas suspects, et dimanche, le chiffre s’élevait donc à plus de 4000. D’après l’OMS, les épicentres de l’épidémie de choléra se situent dans les provinces de Taëz et d’Aden.
Le choléra a déjà fait 8 morts et 56 autres personnes sont décédées à la suite de diarrhée aiguë.

Rappelons que le conflit au Yémen dure depuis 20 mois, et selon les Nations Unies, seules 45% des structures médicales sont encore opérationnelles et les deux tiers de la population n’ont plus accès à l’eau potable ou aux équipements sanitaires.

 

///////////////////

Enfin en Egypte : découverte d’une momie intacte près de Louxor

Des archéologues espagnols ont découvert une momie pharaonique plurimillénaire, dans une tombe près de Louxor. La découverte a été faite près du « Temple des millions d’années » construit par un pharaon de la 18ème dynastie, sur la rive ouest de Louxor, véritable musée à ciel ouvert situé à 700 kilomètres au sud du Caire. Retrouvée dans un sarcophage en bois, « la momie, recouverte d’un cartonnage, c’est-à-dire de couches de lin tenues par du plâtre, est en très bon état ».


Poster un Commentaire

1 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.