logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 15 avril 2016


Partager

santé

Hépatite C : un traitement égyptien défiant toute concurrence

Un peu moins de 300 dollars : c’est le prix fou d’un traitement contre l’hépatite C, qui est en train d’être testé avec succès en Égypte. Une annonce mercredi du DNDI, un organisme spécialisé dans le développement de médicaments à faible coût.

En France par exemple, le prix de ce médicament commercialisé par Gilead sous le nom de Sovaldi s’élève à 41 000 euros. Aux États-Unis, traiter cette maladie revient à 80 000, voire 100 000 dollars.

D’après le DNDI, les tarifs pratiqués par les laboratoires pharmaceutiques n’ont rien à voir avec le coût de production des médicaments. L’organisme explique que pour diminuer le prix du médicament, il fallait tout simplement trouver un pays où le brevet sur le Sovaldi ne s’applique pas. Ce qui permet de tester un traitement à un prix accessible.

De ce point de vue, l’Égypte s’est révélé être le candidat idéal. Le Caire refuse de reconnaître ledit brevet et évoque une situation d’urgence de santé publique : avec 12 % de sa population atteinte d’hépatite C, c’est le pays le plus touché au monde. Le gouvernement a invité les laboratoires pharmaceutiques à trouver des alternatives à des prix accessibles et « nous y avons vu une opportunité » explique ainsi le DNDI.

 

///////////////////

Le DNDI s’est associé à un laboratoire local pour produire des génériques du Sovaldi.

Ces génériques sont constitués de deux molécules : le sofosbuvir, breveté par Gilead, et le ravidasvir, pour lequel le DNDI a obtenu l’accord d’utilisation auprès de la société californienne Presidio. Les 300 premiers patients égyptiens traités grâce à ce mélange ont tous été guéris. Le gouvernement espère administrer ce traitement à un million de malades égyptiens pour un prix qui défie toute concurrence.

L’Égypte pourrait ainsi devenir le foyer d’une nouvelle révolution médicale, susceptible d’alléger la facture des malades. D’après l’Organisation mondiale de la Santé, entre 130 et 150 millions d’individus sont porteurs chroniques de l’hépatite C dans le monde.

 

///////////////////

Au moins 9 morts dans une série de tremblements de terre au Japon

La terre a de nouveau tremblé cette nuit dans le sud-ouest du Japon. Plusieurs séismes de magnitude allant jusqu’à 6,5 ont provoqué la mort d’au moins 9 personnes. Près de 650 personnes ont également été blessées, dont au moins 22 grièvement dans la préfecture de Kumamoto et ailleurs sur l’île de Kyushu.

Côté dégâts matériels, une vingtaine de maisons se sont effondrées et 7 incendies ont été signalés, d’après les médias locaux qui citent les services de secours et les autorités locales. La chaîne NHK a aussi fait état du déraillement d’un train à grande vitesse qui ne transportait pas de passagers. Les services ferroviaires ont néanmoins été interrompus pour vérification des voies. Des coupures d’électricité touchant au moins 16 000 foyers ont aussi été signalées.

Quelque 18 000 personnes se sont réfugiées dans plusieurs centaines de centres ouverts dans des bâtiments publics où elles ont reçu vivres et couvertures. Des répliques devraient se produire pendant une semaine, a averti l’agence de météorologie, tandis que le porte-parole du gouvernement appelait les résidents de la région à agir avec calme et à s’entraider.

 

///////////////////

Starshot, un projet de voyage jusqu’au système solaire voisin

Explorer le système solaire voisin… C’est en effet l’ambition de Starshot, une initiative lancée par le célèbre physicien britannique Stephen Hawking.

Ce projet vise à envoyer à travers l’espace des milliers de mini-vaisseaux capables d’atteindre Alpha du Centaure, située à 41.000 milliards de kilomètres de la Terre. Et ce, en moins de 20 ans. Ces mini-vaisseaux seraient propulsés par des rayons laser qui leur permettraient de filer à 20% de la vitesse de la lumière.

Leur mission ? Ramener sur Terre des données sur ces espaces inconnus, qui abritent peut-être des planètes similaires à la nôtre, et pourquoi pas des formes de vie.

« Avec les faisceaux de lumière, les voiles de lumière et le plus léger vaisseau spatial jamais construit, nous pourrons lancer une mission vers Alpha du Centaure en une génération », annonce le savant Stephen Hawking.

Le milliardaire russe Yuri Milner, a déjà annoncé un investissement de 100 millions de dollars.


Poster un Commentaire

deux × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.