logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 14 décembre 2016


Partager

santé

À Imilchil : des jumeaux prématurés décèdent après que leur père refuse d’autoriser leur transfert à l’hôpital de Midelt

Les jumeaux prématurés sont nés samedi soir au centre de santé d’Imilchil. La mère âgée de 32 ans était en bonne santé après l’accouchement mais les jumeaux prématurés ne se portaient pas bien en raison de leur poids qui ne dépassait pas 1 kg et demi chacun. toutefois,  leur père a refusé d’autoriser leur transfert par ambulance ou hélicoptère médicalisé à l’hôpital provincial de la ville, un refus catégorique bien que le père soit informé du danger de mort de ces enfants, et malgré l’intervention des autorités locales pour l’en dissuader c’est ce que nous apprend un communiqué du Ministère de la Santé. Le père a d’ailleurs signé un engagement assumant les conséquences de son acte. Le staff médical qui était présent sur place a mobilisé les moyens logistiques disponibles pour sauver la vie des jumeaux. En dépit de ces efforts, les jumeaux sont décédés dimanche matin.

 

///////////////////

À Fès : Des agents de la préfecture de police bénéficient d’une campagne de sensibilisation au dépistage précoce du cancer et du diabète

Des hommes, des femmes… ils sont plus de 200 agents de la préfecture de police de Fès à avoir bénéficié de cette campagne, initiée par la délégation régionale du Ministère de la Santé en partenariat avec la Fondation Lalla Salma-prévention et traitement des cancers.

La campagne de sensibilisation s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la Fondation Mohammed VI pour les Œuvres sociales du personnel de la DGSN, particulièrement dans le domaine de la santé et l’élargissement de la base des bénéficiaires des campagnes médicales.

 

///////////////////

Les progrès contre le paludisme menacés par le manque de financement

Le paludisme responsable de 429 000 morts l’an dernier, notamment en Afrique.  L’OMS rappelle que l’Afrique subsaharienne supporte une part disproportionnée de la charge mondiale du paludisme, avec 90% des cas de paludisme et 92% des décès l’an dernier.

Entre 2010 et 2015, le nombre de nouveaux cas toutefois chuté de 21% et la mortalité de 29%, bien que l’on dénombre toujours 212 millions de nouveaux cas dans les pays subsahariens. Mais selon l’OMS « il y a des manques de moyens importants dans de nombreux pays du monde ». L’an dernier, 43% de la population n’était pas protégée par les dispositifs de base, comme les moustiquaires ou les pulvérisations d’insecticide.

 

///////////////////

L’activité humaine mise en cause dans le recul des glaciers

Un peu partout dans le monde, les glaciers fondent, c’est un fait. La question se porte sur l’origine de ce phénomène. Est-il dû à de simples variations météorologiques, ou au contraire d’un changement climatique plus profond, provoqué par l’homme ? La réponse apportée par une revue britannique scientifique est sans appel : c’est l’homme le responsable. Pour obtenir ce résultat, les auteurs ont sélectionné 37 glaciers répartis tout autour du globe.

À titre d’exemple, l’Hin-tereis-ferner, un glacier autrichien, a reculé de presque 3 kilomètres en 130 ans. Eh bien les scientifiques estiment que la durée du phénomène, et le fait qu’il soit observé sur des glaciers répartis sur toute la planète, montre que ce recul ne peut pas être causé par des variations climatiques naturelles, mais bel et bien par les activités humaines et leurs conséquences sur le climat ///

 

///////////////////

Enfin retour au Maroc, avec le 6ème Congrès international de toxicologie à partir de demain à Marrakech

Pendant deux jours,  demain et après demain,  la ville ocre accueille le 6ème congrès international de toxicologie. Le thème cette année :  »Toxicovigilance: concept, méthodes et outils« . L’occasion, selon les organisateurs, d’échanger le savoir entre 150 éminents experts et chercheurs issus de 9 pays, en l’occurrence l’Algérie, la Belgique, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la France, le Mali, le Maroc, le Sénégal et la Tunisie…  chacun de ces pays pourra apporter son expérience et exposer les innovations en la matière.


Poster un Commentaire

18 − treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.