logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 12 mai 2016


Partager

santé

Intempéries : le ministère de la santé lance un plan médical

À la suite des récentes intempéries dans plusieurs régions du pays, le ministère de la santé vient de lancer un plan médical en vue de renforcer les capacités d’intervention et de prise en charge des populations sinistrées. Selon les responsables du ministère, le plan couvre 5 provinces, à savoir Khénifra, Chichaoua, Al Haouz, Ouarzazate et Taroudant. Et ce jusqu’à la fin du mois.

Des unités médicales mobiles ainsi que des caravanes médicales spécialisées sont ainsi mobilisées pour prendre en charge tous les cas compliqués au niveau des centres hospitaliers.

Sur le plan logistique, 21 unités médicales mobiles, 21 ambulances ainsi que 4 camions et hôpitaux mobiles ont été mobilisés. Il faut dire que les dernières pluies qui se sont abattues sur certaines régions du pays durant la première semaine du mois de mai ont causé des dégâts matériels et humains importants.

Selon un bilan du ministère de l’intérieur, six personnes avaient trouvé la mort, suite aux inondations provoquées par les fortes pluies qui se sont abattues, mercredi et jeudi derniers, sur les provinces de Taroudant et d’Ouarzazate.

 

///////////////////

Gène du carotène : nouvel enjeu mondial de santé publique

Des scientifiques américains se sont attelés au séquençage complet du génome de la carotte. Ils ont découvert un gène responsable de l’accumulation du carotène, selon une étude publiée lundi dans la revue Nature Genetics. « Nous avons découvert un gène qui conditionne l’accumulation de pigments de caroténoïde dans les racines de carottes » ont-ils affirmé.

Le carotène est une source majeure de vitamine A, essentielle au bon fonctionnement de notre organisme, notamment la vision. C’est également un anti-oxydant bénéfique pour la santé.

Dans ces travaux, les auteurs expliquent que le traitement de la carence en vitamine A est un enjeu mondial de santé publique. Le développement de sources de vitamine A durable est donc, pour eux, un des objectifs de l’optimisation des cultures.

« Les progrès des technologies de séquençage du génome vont permettre aux scientifiques de développer de nouvelles variétés de fruits et légumes dont la valeur nutritive sera améliorée » expliquent les scientifiques.

Après avoir identifié un gène et sa fonction associée, les chercheurs peuvent désormais s’assurer de sa présence dans les générations futures et accélérer ainsi la sélection classique en choisissant les bons descendants.

 

 

///////////////////

Au Canada, des déchets nucléaires et toxiques pris dans l’incendie qui a ravagé l’Alberta

À quelques kilomètres au sud de la ville de Fort McMurray, en partie ravagée par les flammes, une décharge nucléaire a été installée il y a quelques années : 42 500 m3 de minerais radioactifs, notamment de l’uranium et du césium.

Pour l’instant aucune alerte précise n’a été déclenchée. Mais des inquiétudes planent autour de la possibilité que les flammes aient pu émettre dans l’atmosphère des particules radioactives. Sans parler des risques pesant sur l’environnement. Sur ce point, les autorités canadiennes se veulent rassurantes. Il n’y aurait aucun risque immédiat pour la santé et la sécurité de la population et de l’environnement. Il n’y a également pas de préoccupations quant à l’intégrité physique de la cellule.


Poster un Commentaire

17 + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.