logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 08 mars 2017


Partager

santé

Coup de projecteur sur l’endométriose qui touche de plus en plus de femmes en âge de procréer

L’endométriose est une maladie gynécologique méconnue, bien qu’elle touche 180 millions de femmes dans le monde, soit une femme sur 7 en âge de procréer. Elle concerne 20 à 50% des femmes infertiles. Elle apparaît au cours de la période de fécondité de la femme, soit entre 16 et 50 ans.

D’ailleurs pour mettre la lumière sur cette maladie, se poursuit actuellement la Semaine européenne de lutte contre l’endométriose, première cause d’infertilité donc chez les femmes.

Il faut savoir que l’endométriose n’est pas immédiatement identifiée car les douleurs qu’elle provoque se déroulent généralement pendant la période des règles, un moment habituellement douloureux chez les femmes.

C’est une maladie que l’on peut traiter efficacement, à condition que le diagnostic soit fait à temps : plus l’endométriose est étendue et plus il est difficile de la soigner.

Donc, on ne le répétera jamais assez : n’hésitez pas à aller consulter un spécialiste.

 

///////////////////

Un patch pour lutter contre les allergies aux cacahuètes

Dans la famille des allergènes célèbres, après les pollens…les cacahuètes. Une entreprise française de biotechnologie vient de présenter les résultats de la phase 2 d’une étude clinique, aux États-Unis.  Leur patch serait efficace contre l’allergie aux arachides. Une découverte bienvenue dans un pays où le beurre de cacahuète est roi. Mais où 2% des enfants sont allergiques à sa principale composante. Et cette simple cacahuète tuerait jusqu’à 150 personnes chaque année. Ainsi ce patch a marché chez 83% des enfants au bout de trois ans de traitement.  Ces patients, sujets à de graves allergies, ont pu augmenter leur seuil de tolérance à l’arachide. Le but n’étant pas de pouvoir en manger normalement, mais de limiter les risques suite à une consommation accidentelle. Les résultats mettent aussi en lumière une baisse de 98% des risques de réactions allergiques exacerbées et potentiellement mortelles, chez les enfants de 4 à 11 ans et les rares effets indésirables se résumaient à des réactions cutanées plus ou moins légères. Présentés aux États-Unis, les résultats prometteurs sont néanmoins à recontextualiser. Pour l’heure, l’agence américaine des produits alimentaires et pharmaceutiques a accordé au patch, le statut de percée thérapeutique. Il pourrait être mis sur le marché dès l’an prochain. Les résultats de la phase 3 devraient être connus plus tard dans l’année.

 

///////////////////

La Russie bloque l’accès à LinkedIn

LinkedIn en Russie, c’est plus de six millions d’utilisateurs, rachetée par Microsoft.

Faute d’accord, les autorités russes ont bloqué le réseau social professionnel, lui reprochant de ne pas se conformer à la législation locale en matière de stockage de données.

En fait, la législation russe prévoit que les sites internet qui conservent les données personnelles de citoyens russes le fassent sur des serveurs implantés en Russie, une disposition à laquelle LinkedIn ne s’est pas conformée.

Un porte-parole de LinkedIn, de son côté, a estimé, dans un courrier électronique, que la société respectait toutes les lois en vigueur et qu’elle espérait restaurer son service en Russie prochainement.

 

///////////////////

Enfin. La Nintendo Switch semble avoir réussi son arrivée sur le marché français

La filiale française de Nintendo a annoncé avoir battu un record lors du weekend de lancement de la Switch qui s’est écoulée à 105 000 exemplaires.

Disponible depuis la semaine dernière, la console hybride affiche ainsi des déjà des chiffres de vente plutôt impressionnants, sachant que sa sortie est intervenue en dehors de la traditionnelle période de fin d’année. C’est le meilleur lancement d’une console dans l’Hexagone pour la marque japonaise.

Dans un entretien accordé au New-York Times, le patron de Nintendo America, a indiqué que les ventes de la Switch avaient réalisé « le meilleur démarrage de l’histoire de nos consoles aux États-Unis», sans donner de chiffres.

En revanche, la situation est un peu plus mitigée au Japon, mère patrie de Nintendo.

Reste maintenant à la Switch à ancrer son succès dans la durée, ce qui passera obligatoirement par le développement d’un catalogue de jeux riche et attrayant.


Poster un Commentaire

deux × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.