logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 08 mars 2016


Partager

santé

Le Japon accorde un prêt d’1.41 milliards de Dirhams pour le plan Maroc Vert

Cet accord de prêt a été paraphé vendredi dernier entre notamment le ministre des Finances Mohamed Boussaid et Tsuneo Kurokawa, l’ambassadeur du Japon au Maroc.

Ce prêt vise à financer la 2ème phase du programme d’appui du Plan Maroc vert, ainsi que le projet de mise à niveau de l’irrigation de Doukkala. Il englobe également la coopération technique et l’envoi de volontaires.

 

///////////////////

Catastrophes naturelles : le Maroc bientôt doté d’un régime d’indemnisation des victimes

Le Conseil de gouvernement a adopté un projet de loi en ce sens vendredi dernier. Il s’agit du projet de loi 110-14, portant sur la création d’un régime de couverture dédié aux conséquences des catastrophes naturelles.

Le texte propose un régime mixte d’indemnisations. Il combine à la fois un système assurantiel au profit des personnes ayant souscrit une assurance, et un système allocataire pour les personnes ne disposant d’aucune couverture. Ces dernières seront indemnisées via un fonds de solidarité qui sera créé à cet effet.

Autre nouveauté, la création d’un registre national de recensement des victimes et d’une commission de suivi des événements catastrophiques. Cette dernière comprendra un comité d’expertise, chargé d’évaluer les dommages subis par les locaux affectés à l’habitat.

 

///////////////////

Sida : découverte d’anticorps capables d’éliminer les cellules infectées

Des chercheurs français de l’Institut Pasteur, du CNRS et du Vaccine Research Institute ont mis en évidence le rôle d’un type particulier d’anticorps dits « neutralisant à large spectre ». Chez certains patients, ils sont capables de bloquer la réplication du VIH en l’empêchant de passer de cellules en cellules.

En étudiant plus précisément leur action, les chercheurs ont montré que les anticorps les plus performants peuvent identifier les cellules infectées par le VIH et « alerter » le système immunitaire pour qu’elles soient détruites. Pour cela, ces anticorps reconnaissent des parties du virus présentes à la surface des cellules.

Pour l’instant on en est là. La recherche continue.

 

///////////////////

Microcéphalies et virus Zika : le lien se précise

C’est une avancée majeure qui vient d’être réalisée par une équipe américaine de l’Université d’État de Floride et de l’hôpital Johns Hopkins de Baltimore. Ils ont découvert que le Zika est capable d’infecter des cellules souches neurales humaines et de les détourner de leur rôle initial. Un pas vers la confirmation d’un lien entre le virus et les microcéphalies.

Ces cellules souches neurales humaines sont situées au niveau du cortex, ce qui a pour conséquence d’altérer leur fonctionnement normal : elles sont bien plus nombreuses à mourir, et quand elles survivent, leur croissance est stoppée net. Elles ne peuvent plus se différencier en cellules du cerveau, dont les neurones.

Cette découverte ne prouve pas le lien direct entre Zika et microcéphalie. Mais elle suggère fortement que les neurones qui forment le cortex sont sensibles au virus, et que leur croissance pourrait être perturbée par le virus. Seulement 3 jours après avoir été exposées au virus Zika, 90% des cellules souches neurales du cortex ont été infectées.


Poster un Commentaire

seize + quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.