logo-mini

Actualité sciences et santé du 15 janvier 2016


Partager

Le Maroc inaugure la cérémonie d’ouverture de la Semaine verte internationale

Oui c’était hier soir au parc des expositions de Berlin. Une cérémonie organisée par le Maroc, représenté à cette occasion par la Princesse Lalla Meryem. C’est donc elle qui a présidé cette 81ème édition de la Semaine verte internationale, la plus grande foire au monde consacrée à l’alimentation et à l’agriculture. Un événement auquel le Royaume participe en tant que premier pays non-européen partenaire.

La princesse a ainsi donné lecture au message adressé par le Roi Mohammed VI. Dans ce message, le Souverain a estimé que cette manifestation était un événement remarquable et chaleureux, propice à la découverte des traditions et des savoir-faire. Un lieu singulier où le travail des femmes et des hommes du monde de l’agriculture et de l’alimentation est valorisé et apprécié à sa juste valeur, a-t-il poursuivi.

L’édition 2016 de cette grand-messe de l’agriculture marque la 49ème participation du Maroc à cet événement. Le Royaume a pris part pour la première fois à ce Salon en 1960. Il était à l’époque le premier pays d’Afrique à participer à cette manifestation d’envergure, depuis son lancement en 1926.

 

///////////////////

Retour de la Gazelle dorcas dans plusieurs régions du royaume

Il s’agit d’une initiative du Haut-commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la désertification. Ce dernier a transféré un groupe de 120 gazelles dorcas, en semi-captivité, de la réserve de Bouljir à Ouarzazate vers deux stations d’acclimatation, à Errachidia et Assa.

Cette opération a pour but de créer un noyau fondateur acclimaté pour réintroduire la gazelle dorcas dans les sites où elle a disparu, indique un communiqué du Haut-commissariat.

60 gazelles ont été transférées dans chaque réserve après prélèvements et prises de données scientifiques : suivi sanitaire des animaux, génétique, biométrie etc… 7 d’entre elles ont par ailleurs été équipées de GPS, pour assurer leur suivi au niveau de la Hmada relevant des provinces d’Assa et de Smara et qui s’étend sur une superficie d’environ 1 million d’hectares.

Le Haut-commissariat aux Eaux et Forêts a élaboré une stratégie nationale de conservation des 7 espèces d’ongulés sauvages. Trois espèces de ces ongulés vivent à l’état sauvage: la gazelle dorcas, la gazelle de cuvier et le mouflon à manchettes. Quatre autres espèces ont été réintroduites dans des espaces protégés sous forme d’enclos. Il s’agit de la gazelle dama mhorr, l’addax, le cerf de bérbérie et l’oryx.

 

///////////////////

Le Maroc bientôt surveillé par un radar russe hyper-puissant

Moscou va bientôt mettre en service un radar pour surveiller l’espace aérien de plusieurs pays, dont le Maroc.

Courant 2016, le Ministère russe de la Défense pourra « surveiller un vaste espace aérien, allant du Maroc au sud, à l’île de Spitzberg en Norvège, au Nord ». Une annonce de l’agence de presse étatique russe, l’agence Sputnik, le 12 janvier dernier.

Cette étroite surveillance sera possible grâce à Voronezh, un radar capable de détecter je cite : « des missiles balistiques, des avions et des satellites et de suivre les mouvements de 500 objets simultanément ».

L’installation de cet impressionnant radar entre dans le cadre du processus de modernisation de l’équipement militaire russe, qui devrait être complété en 2020.


Poster un Commentaire

2 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.