logo-mini

Actualité science et santé du 31 août 2015


Partager

Décès du neurologue et écrivain britannique Oliver Sacks

Il est décédé dimanche à son domicile de New York, emporté par un cancer. L’homme âgé de 82 ans, avait révélé en février dernier être en phase terminale de cette maladie.

Oliver Sacks a passé la plus grande partie de sa vie à étudier des patients souffrant de troubles neurologiques, notamment l’autisme et le syndrome Gilles de la Tourette.

Il s’était fait connaître en 1973 avec son livre « L’éveil« , dans lequel il exposait le cas de patients qui souffraient d’ « encéphalite léthargique« , une forme de « maladie du sommeil » dont le neurologue les sortait grâce à un médicament. Son livre avait été adapté au cinéma en 1990 avec Robin Williams et Robert DeNiro.

Né à Londres, Oliver Sacks a étudié à la prestigieuse université britannique d’Oxford avant d’émigré au Canada, puis aux États-Unis. Il s’était installé en 1965 à New York, où il a enseigné, écrit et exercé en tant que neurologue jusqu’à la fin de sa vie.

 

///////////////////

Les symptômes du Parkinson seraient causés par une surchauffe neuronale

Une surchauffe des neurones cérébraux responsables du mouvement. C’est en tout cas ce qu’affirme une étude menée depuis 3 ans par une équipe de recherche de Montréal.

Cette dernière explique que ces neurones doivent produire beaucoup d’énergie pour fonctionner. À cause de ce travail supplémentaire, ces neurones s’épuisent et meurent prématurément, provoquant ainsi les symptômes de mouvements incontrôlés du Parkinson.

À la différence de la maladie d’Alzheimer, qui touche sans distinction les milliards de neurones du cerveau, les symptômes principaux de la maladie de Parkinson sont causés par la mort de « quelques dizaines ou centaines de milliers » de neurones dans quelques régions plutôt circonscrites du cerveau.

Les chercheurs espèrent désormais mettre au point des médicaments qui pourraient, par exemple, aider les neurones en cause à diminuer leur consommation d’énergie, ou alors à produire leur énergie plus efficacement, ce qui diminuerait l’accumulation de dommages au fil des années.

 

///////////////////

Obésité : Boire ½ litre d’eau avant les repas aiderait à maigrir

Alors l’idée n’est pas nouvelle, encore fallait-il confirmer les bienfaits du liquide et savoir combien de litres d’eau pourraient bel et bien permettre de perdre du poids.

Selon des chercheurs de l’université de Birmingham au Royaume-Uni, seuls 1/5 litre d’eau, bus avant chaque repas – petit déjeuner, déjeuner et dîner – permettraient donc aux personnes souffrant d’obésité de rapidement peser moins sur la balance.

Selon les résultats de leur étude publiée par la revue Obesity, ces chercheurs ont suivi durant 12 semaines les variations de poids de plus de 80 participants obèses. Tous ont été soumis à plusieurs tests. Au final, et en moyenne, les volontaires qui ont bu exactement ½ litres d’eau avant les repas ont perdu 4,3 kilos, soit 1,3 kilos de plus que ceux qui n’en buvaient pas.

Lorsque cette méthode est combinée avec de brèves instructions comme augmenter son activité physique ou avoir une alimentation plus saine, elle peut aider les gens à perdre du poids supplémentaire.

 

///////////////////

Fonte de la banquise : des milliers de morses s’échouent sur une plage

C’est sur une plage d’Alaska qu’une immense colonie de morses a trouvé refuge depuis le 20 août. La cause de cette migration soudaine : la fonte de la banquise qui prive ces animaux de nourriture et de lieu de vie.

Ces rassemblements impressionnants sont de plus en plus fréquents dans la région. L’an dernier, 35 000 animaux s’étaient déjà regroupés sur la même plage. Mais cette fois-ci, leur arrivée survient un mois plus tôt, ce qui laisse présager que la banquise fond plus rapidement.

Ces morses sont parvenus à survivre jusque-là, mais cette migration reste dangereuse. Les animaux manquent en effet de nourriture et leur promiscuité forcée participe au développement de maladies.

Par ailleurs, les animaux sont beaucoup plus exposés aux perturbations humaines.


Poster un Commentaire

4 × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.