logo-mini
Choubani

Achat de véhicules de luxe par le conseil régional de Daraa-Tafilalet : dépense utile ou dilapidation?


Partager

Choubani

Et de 2 pour Habib Choubani, 2 polémiques auxquelles il n’aura pas échappé.

La première, souvenez-vous c’était il y a un peu plus d’un an, alors que l’ancien ministre déjà marié épousait sa collègue Soumia Benkhaldoun. Une union qui avait relancé le débat sur la polygamie et qui, par la même occasion leur avait valu leur place au sein du gouvernement Benkirane.

La deuxième polémique donc, est née il y a quelques jours, plusieurs médias avancent en effet que l’actuel président de la Région Daraa-Tafilalet aurait acquis 7 voitures de types 4X4 pour la somme de 3 millions de dirhams. Des voitures censées compléter le parc automobile de la région, vide à l’origine.

Des acquisitions qui ont provoqué la colère de quelques habitants de la région. D’ailleurs des acteurs associatifs ont manifesté à Tinghir selon Telquel pour protester contre l’achat de ces voitures qui s’assimile pour eux à de la dilapidation de deniers publics.

De son côté Choubani qui dénonce des polémiques politiciennes, rétorque en déclarant  que les véhicules conviennent au « caractère vaste de la région dont le climat et les reliefs sont difficiles ». Pour lui, ce sont des dépenses normales d’investissement.

Plus loin, il annonce même que la région qu’il préside pourrait se doter d’un hélicoptère pour secourir la population et les touristes.


Poster un Commentaire

huit + huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.