logo-mini
Wonder Woman

Wonder Woman ambassadrice de l’émancipation de la femme : la fiction est-elle la solution?


Partager

Wonder Woman

L’ONU a donc préféré promouvoir un personnage de bande dessiné au départ, à savoir Wonder Woman plutôt qu’une femme réelle en tant qu’ambassadrice honoraire pour l’égalité des sexes.

Et ça fait polémique, au siège même de L’ONU, comme parmi les organisations féministes, on juge parfois ce choix ridicule.

Les opposants rappellent notamment que Wonder Woman est l’incarnation de la pin-up, une femme à la poitrine opulente et aux mensurations improbables. Pour beaucoup, c’est une insulte faite aux femmes.


Poster un Commentaire

17 + dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.