logo-mini
Volkswagen

Volkswagen : 16 milliards d’euros de provisions, gel de 30% des bonus et baisse drastique des dividendes


Partager

Volkswagen

Après plusieurs jours de débats et polémiques, Volkswagen gèle 30% des bonus de ses dirigeantsIls seront versés en 2018, si le cours de l’action a entre-temps augmenté de 25%.

Le groupe prévoit aussi une baisse de la rémunération des actionnaires, une baisse drastique des dividendes, à 0,17 euro par titre contre 4,8 euros un an plus tôt.

Obligé d’inscrire plus de 16 milliards d’euros de provisions pour faire face aux conséquences financières, commerciales et judiciaires du scandale des moteurs truqués, Volkswagen a déjà inscrit une perte nette de 1,6 milliard d’euros pour l’exercice 2015.

Côté perspectives pour l’année en cours, le constructeur allemand attend jusqu’à 5% de baisse de son chiffre d’affaires en raison du Diesel Gate mais aussi des difficultés sur les marchés russe et brésilien.

 

Diesel Gate: un accord conclu entre Volkswagen et la justice américaine

Selon des sources proches des négociations, le groupe allemand devrait verser 5.000 dollars au propriétaire de chacun des 600.000 véhicules diesel équipés du logiciel de trucage des tests antipollution, ce qui permettrait à Volkswagen d’éviter un procès aux États-Unis.


Poster un Commentaire

un × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.