logo-mini
voix

La voix… reflet de l’âme


Partager

voix

Si vous tentez de masquer votre personnalité, sachez bien que votre voix, elle, peut en dire long sur votre état d’esprit, votre humeur ou même sur votre caractère.

Aiguë, grave, cassée, perchée… sachez que nos cordes vocales expriment bien plus de choses qu’on ne le pense. D’ailleurs, toutes les civilisations ont associé à travers le temps le souffle à l’âme. Ce souffle, invisible et aérien, crée notre empreinte, notre singularité… il laisse transparaître nos émotions intérieures, et dévoile notre bien-être ou notre mal-être.

Rappelons en effet que la gorge, selon la médecine chinoise, est le siège de l’émotion. Pour les orthophonistes,  des extinctions vocales à répétition peuvent signaler un conflit non résolu. Car inconscient et voix sont intimement liés.  Les psychanalystes quant à eux considèrent qu’une hésitation, un soupir, une baisse de la tonalité en révèlent autant qu’une phrase élaborée ou un lapsus.

Notre voix renvoie en fait une image de nous et pourtant, on a tendance à la négliger. Débit rapide, tonalité trop basse, difficultés d’élocution… maîtriser ses cordes vocales peut franchement nous aider à sauver nos présentations face à un public ou à imposer nos décisions ou nos idées face aux interlocuteurs.

Pour les coachs de la voix, il est important d’adopter le bon ton selon la personne à qui l’on s’adresse et les circonstances, et ce, tout en restant en accord avec soi-même. On n’adoptera donc pas la même vibration, la même intonation, les mêmes modulations ou le même volume en s’exprimant lors d’une réunion, ou en répondant à un client par exemple.

L’idée ici est de faire de votre voix, un atout majeur de séduction, de persuasion, d’en faire votre partenaire à tout moment.

Les spécialistes précisent qu’une voix faible indique une timidité ou une peur de communiquer. Une voix trop appuyée, forcée, cache quant à elle un manque de confiance en soi. Trop criarde, elle révèle le besoin d’exister.

Pour la dompter, apprenez à articuler les chiffres et les lettres, jouez sur la sonorité de la voix, prenez des cours de chant si possible, travaillez sur votre respiration pour gérer les moments d’excitation ou de stress.

Pour les orthophonistes, « travailler sa voix est une manière de prendre soin de soi ». Dompter sa voix, est par ailleurs une façon de hausser son charme  et se donner du charisme.


Poster un Commentaire

un × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.