logo-mini

Un nouvel entrant, le fourreur Yves Salomon, une maison de luxe fondée en 1920 et qui travaille une centaine de fourrures différentes


Partager

Il inaugure sa 1ère boutique au Maroc dans la ville blanche. Après les trois boutiques parisiennes avenue Montaigne et Rue Saint Honoré, puis Saint-Tropez, les deux boutiques de Moscou et depuis peu New York, Casablanca est la 8ème boutique Yves Salomon, une maison de luxe spécialisée dans les fourrures et les peaux animalières.

Fondée en 1920 par le russe Gregory Salomon, un opposant au régime soviétique, exilé en Sibérie avant de trouver refuge en France à Paris puis aux États-Unis, la maison Yves Salomon à compter parmi ses clients dès les années 60, des griffes « luxe » telles que Dior.

Et à compter des années 70, Yves Salomon produisait des fourrures sous licence pour nombre de maisons de mode, d’abord pour Thierry Mugler, puis Jean-Louis Scherrer, Nina Ricci, Jean Paul Gaultier, et Sonia Rykiel.

Dans les années 90 et 2000, le fourreur a étendu ses partenariats à d’autres griffes de mode : Dior, Louis Vuitton, Yves Saint Laurent et Prada.

Son atelier de fourrures et peaux, travaille une centaine de fourrures différentes : des plus connues comme le vison, le renard, la zibeline et le chinchilla en passant par des variétés plus rares comme l’ondrata.

La maison Yves Salomon a développé ses propres collections et lignes de manteaux, vestes, gilets et accessoires, pour hommes et femmes, toujours en fourrure, son cœur de métier.

Ce sont ces collections que la griffe présente désormais à Casablanca dans sa boutique tout juste inaugurée rue du point du jour.

Une boutique intimiste au design signé par le cabinet d’architectes Bienenstein Concepts CONCEPTS. Un espace lumineux et contemporain alliance de laiton satiné, de laine tissé main et de dalles de marbre.


Poster un Commentaire

4 × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.