logo-mini
Adidas

Un tribunal allemand arbitre la bataille Adidas-Puma


Partager

Adidas

Un procès sur leurs modèles de course Boost et NRGY.

Les deux marques sont en conflit sur les droits d’une technologie équipant leurs chaussures de running respectives.

Adidas veut faire interdire la vente par Puma de son modèle NRGY, lancé en 2015, au motif que ce dernier aurait copié la technologie de sa chaussure Boost lancée deux ans plus tôt.

Un bestseller auprès des sportifs en raison de son amorti exceptionnel.

L’enjeu de ce conflit judiciaire est de taille.

Adidas pèse plus de cinq fois Puma en chiffre d’affaires, mais les deux ont un enjeu stratégique celui de s’imposer sur le segment lucratif du running, un segment où pour l’heure, le leader est Nike avec quelques firmes plus petites spécialisées.

Et pour la petite histoire, sachez que cette rivalité remonte à 1948. À l’époque, deux frères travaillant dans le même atelier d’articles de sport, Adolf «Adi» et Rudolf Dassler, se fâchent et décident chacun de se lancer. Le premier fonde Adidas, le second Puma. Leurs sièges se trouvent toujours de part et d’autre de la rivière traversant la ville d’Herzogenaurach.


Poster un Commentaire

1 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.