logo-mini
Casablanca

Tourisme : Peut-on faire de Casablanca une vraie destination de loisirs?


Partager

Casablanca

Casablanca, auprès des touristes étrangers, souffre de cette réputation qui colle aux grandes métropoles. Le fameux guide du routard la décrit d’ailleurs comme tentaculaire, bruyante, moderne, occidentalisée.

Une ville qui s’attire rarement les faveurs de voyageurs en quête de charme intemporel et pittoresque. Casablanca apparaît même comme la grande oubliée des circuits touristiques. Et pourtant, depuis le début de l’année, malgré le contexte morose, la capitale économique résiste, c’est même la destination qui résiste le mieux.

Mais avec la période estivale, les professionnels ne veulent plus se cantonner au seul tourisme d’affaires qui est réduit à son strict minimum en été, qui devient du coup une période très creuse pour la ville au contraire de Tanger, Marrakech ou Agadir. Les professionnels veulent ainsi se diversifier et espèrent même cibler la clientèle de loisirs.

Casablanca la méconnue gagnerait bien à révéler au grand jour et à mettre en valeur ses secrets d’histoire, d’architecture, d’avant-gardisme, de sa vie nocturne aussi, du vieux centre à l’Esplanade de la Grande Mosquée en passant par Sidi Abderahamane… Casablanca a bien des choses à raconter.


Poster un Commentaire

16 − 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.