logo-mini
bûches

Le top des bûches de noël 2016


Partager

bûches

Cette année, pour les fêtes de noël, les chefs ont rivalisé d’ingéniosité pour nous offrir des bûches extraordinaires, voire irrésistibles ! Couture, féérique ou plutôt champêtre, à cette occasion, ce dessert se pare de ses plus beaux et merveilleux habits pour nous séduire.

Coup d’œil donc sur ces créations exceptionnelles de célèbres Chefs Pâtissiers et Chocolatiers qui ont redoublé d’efforts pour combler nos papilles affamées.

Pour commencer, mention spéciale pour la sélection de Yann Couvreur, composée de 4 bûches aux saveurs et textures différentes. Aux marrons, à la crème de vanille, à la fève de tonka ou mangue passion… toutes sont aussi belles, que généreuses et bien évidemment, délicieuses. Mais, celle qui fait l’unanimité est sans aucun doute celle aux marrons, dont le visuel rappelle la texture du bois, lequel est orné de jolis renards. Cette bûche signature, composée de biscuit sacher (un biscuit très particulier réalisé sur une base de pâte d’amande, un grand classique des desserts viennois), d’un crémeux vanillé, de meringue et de marrons confits avec de la crème de marrons, est pour le moins que l’on puisse dire, un véritable chef d’œuvre ! Légère, fondante et croquante à la fois, cette bûche vaut vraiment le détour !

Gros plan aussi sur la bûche noisette de Cédric Grolet. Une magnifique bûche roulée, classique et éternelle, associée à un cœur caramel et des noisettes craquantes, le tout niché sous un manteau de chocolat brossé à l’or, ce qui lui donne un  air résolument festif ! Pour la touche finale, la pâtisserie est habillée d’un nœud en chocolat en son centre. Une véritable merveille !

Coup de projecteur cette fois-ci sur la bûche glacée Mogador de Pierre Hermé. Au menu, un biscuit viennois au chocolat, glace au chocolat au lait, sorbet au fruit de la Passion, ananas rôti caramélisé. Une création glacée d’une belle rondeur qui marie divinement la force acide du fruit de la passion et de la douceur du chocolat au lait… le tout subtilement habillé de morceaux d’ananas rôti caramélisé. Du plaisir à l’état pur !

Enfin, pour clore notre liste gourmande,  impossible de faire l’impasse sur la bûche « Rêve » de Jean Paul Hévin. Un délice intense et poétique, fait d’une crème brûlée à l’orange, un biscuit chocolat amandes, une mousse au chocolat grand cru du Brésil,  et un croustillant aux céréales, oranges, et gingembre confit. Une douceur à tomber !


Poster un Commentaire

5 + dix-neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.