logo-mini
MEDays

MEDays 2016 : De la fragmentation à la durabilité : révolutionner les paradigmes

Partager

À l’initiative de l’Institut Amadeus, les MEDays accueillent cette année plus de 3000 participants et 120 intervenants de haut niveau, parmi lesquels plusieurs anciens Chefs d’Etats et de gouvernements, des Ministres, des décideurs politiques, des dirigeants d’entreprises, des experts, des universitaires et des représentants de la société civile.

À l’occasion de la Cérémonie d’Ouverture, l’Institut Amadeus a remis le Grand Prix MEDays 2016 à Laurent Lamothe, Ancien Premier Ministre de Haïti en solidarité avec le peuple Haïtien et le Prix MEDays « Champion of the South » à Monica Musonda CEO de l’entreprise Zambienne Javafoods.

Pour Brahim Fassi Fihri, Président de l’Institut Amadeus :

« Le développement durable, l’émergence économique des pays du Sud et de l’Afrique seront au cœur de ce Forum, ce sera aussi l’occasion de tirer les premiers enseignements de la COP 22 et de faire des recommandations adressées à la Présidence marocaine de la COP, notamment pour favoriser la mise en œuvre des nouvelles initiatives africaines ambitieuses, lancées à Marrakech, dont notamment « l’Initiative Africaine pour l’Adaptation », l’initiative pour « l’Adaptation de l’Agriculture Africaine », et « l’Initiative Africaine pour les Énergies Renouvelables ».

Parmi les intervenants sur ce volet, on note la présence de Abdelâdim Lhafi Commissaire de la COP 22 et Haut-Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, Aziz Mekouar, Ambassadeur pour la négociation multilatérale de la COP 22 ou encore de Jean Louis Borloo, Président de Energies for Africa et Ancien Ministre d’État français en charge de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire.

Lors des Medays, de nombreuses personnalités et de grands experts abordent les questions du repositionnement des États-Unis, du Brexit, de l’interruption des pourparlers entre l’Union Européenne et la Turquie mais aussi des foyers importants d’instabilité (Moyen et Proche Orient, Europe de l’Est, Sahel, région des Grands Lacs) et de la reprise économique mondiale très modérée.

Parmi les personnalités et experts internationaux invités à débattre lors de ce forum, on peut citer Dioncounda Traoré Ancien Président du Mali, George Papandreou, Président de l’Internationale Socialiste et ancien Premier Ministre de la Grèce,James Woolsey Sherpa du Président élu des États-Unis Donald Trump et ancien Directeur de la CIA, Alex Wolff Ancien Ambassadeur des États-Unis aux Nations Unies, mais aussi bien d’autres hommes d’états et experts internationaux.

Sur le plan économique, le Forum MEDays consacre plus d’une journée à l’émergence des pays du Sud ainsi qu’un focus sur le continent africain notamment sur les sujets de la logistique, de l’innovation, de la santé, de la finance, des transports et de l’urbanisme.

Enfin, les MEDays 2016 ont été l’occasion de traiter d’enjeux nationaux, à l’image des sessions consacrées au partenariat stratégique du Maroc avec le Golfe et les BRIC, au retour du Maroc au sein de l’Union Africaine, à la marque Maroc ou encore au développement de la métropole de Tanger.


Poster un Commentaire

dix-neuf + quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.