logo-mini
Philippines

Tensions USA – Philippines : une petite révolte, de grosses conséquences


Partager

Philippines

Le nouveau président philippin a confirmé, la semaine dernière, à Pékin, le changement d’alliance de l’archipel d’Asie du Sud-est.

Après une alliance de 70 ans, Rodrigo Duterte a proclamé sa « séparation » des États-Unis pour se rapprocher de la Chine. Rendues glaciales ces dernières années par un épineux différend autour de la souveraineté d’îles en mer de Chine méridionale, les relations des Philippines avec la Chine sont en phase de réchauffement, comme le confirme cette visite. Mercredi dernier, Rodrigo Duterte avait jugé, dans un discours devant la communauté philippine à Pékin, que son pays, colonie américaine jusqu’en 1946, avait peu bénéficié de son alliance avec l’Amérique.


Poster un Commentaire

dix-neuf + 19 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.