logo-mini

Tendance mode : l’Athleisure ou sportswear luxe


Partager

Un tabou tombe : les griffes de luxe n’hésitent plus à emprunter à l’univers du sport ses matières techniques mais aussi ses lignes.

Une tendance initiée par des créateurs new-yorkais comme Alexander Wang et Philip Lim. Les experts mode et chasseurs de tendances l’appellent Athleisure (contraction de deux mots anglais signifiant  athlétique et loisirs).

Une petite révolution dans le prêt-à-porter de luxe, boostée par un changement des modes de vie et une place de plus en plus importante accordée au sport.

À l’arrivée : la création d’une nouvelle catégorie de produits, la naissance d’un nouveau segment de marché, une tendance loin d’être anecdotique dans une industrie qui pèse des milliards de dollars.

Aux États Unis, on vous le disait, l’indétrônable jean a vu ses ventes femmes chuter et ses parts de marché grignotées par l’essor du YogaWear et de l’Athleisure.

Le Wall Street Journal appelle ça le « wear any­where » ( » portable partout « ), tandis que la prêtresse des tendances Anna Wintour dans Vogue US parle de segment « gym to street » (de la salle de gym à la rue).

Un marché en pleine croissance – avec 268 milliards de dollars (plus de 240 milliards d’euros) de chiffre d’affaires en 2014, selon le cabinet d’études Euromonitor.


Poster un Commentaire

dix-neuf + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.