logo-mini

Les défilés phares de la Fashion Week parisienne pour le prêt-à-porter féminin saison printemps-été 2016


Partager

Après New York, puis Londres, et Milan, c’est Paris qui vient de présenter sa vision du style pour l’été prochain.

Parmi les défilés très attendus, celui de Christian Dior. Un défilé sobre, graphique et minimaliste : des coupes épurées, et des contrastes de noir et blanc.

La femme Dior de l’été prochain affiche une féminité discrète, un brin rétro, et presque androgyne parfois avec des vestes de smoking noir empruntées au vestiaire masculin mais féminisées par leur port avec des jupes très courtes.

Très peu, voire quasiment pas d’imprimés dans cette collection Dior à contre courant de la tendance, une collection austère et presque monacale, une ligne où l’esprit couture intervient avant tout dans le choix des matières et des coupes.

La dominante de noir et blanc écrasante, n’est rompue que par quelques  touches rares de rose pâle ou rouge magenta et fuchsia.

Paris Fashion Week : le défilé Lanvin par Alber Elbaz

Un défilé rock avec beaucoup de noir, de cuir, et de matières brillantes dans un esprit eighties.

L’inspiration années 80 est très claire dans la collection Lanvin de l’été prochain, avec des vestes et blousons à épaules larges, et les bottes en mi-longues en cuir noir ou daim coloré plissé et froissé.

La promenade temporelle s’est poursuivie chez Lanvin par des incursions dans les sixties et ses robes courtes trapèzes.

Avant de céder la place à des robes plissées à la coupe très contemporaine orange pop.

Au final, une collection Lanvin éclectique, urbaine, et en rupture avec le style plus romantique auquel nous avait habitué la maison française.


Poster un Commentaire

15 − 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.