logo-mini
Tanger

Tanger : un bébé de moins d’un an jugé coupable de fornication « illégitime » de ses géniteurs


Partager

Tanger

La saison dernière, nous vous parlions de cette décision de justice historique rendue par un juge de Tanger, qui avait reconnu la paternité d’un enfant né hors mariage, en se basant sur le test ADN. Aujourd’hui, on apprend selon Médias24 notamment, que la Cour d’appel de Tanger a annulé cette décision lundi dernier. Le tribunal, qui a statué en formation collégiale, s’est basé sur un test ADN et avait condamné le père à verser 100.000 DH à sa fille au titre de dommages et intérêts.


Poster un Commentaire

4 + 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.