logo-mini
halitose

Stop à l’halitose


Partager

halitose

L’halitose, nom que l’on donne à une haleine fétide, est souvent considéré comme une fatalité, mais il suffit parfois de découvrir la bonne parade pour en finir, et d’en découvrir surtout la source pour y remédier.

Dans un  article du Figaro, Charles Micheau, Docteur en Chirurgie dentaire explique que « ce phénomène augmente avec l’âge et que les hommes sont trois fois plus concernés que les femmes ».

Il précise aussi que « dans 85% des cas, la mauvaise haleine est provoquée par une mauvaise hygiène bucco-dentaire, par une affection de la sphère buccale ou la présence de caries non traitées ».

Notre langue se remplit ainsi de bactéries et de débris alimentaires et se forme alors un dépôt blanchâtre, à l’origine de l’halitose.

Ce désagrément pourrait également survenir suite à une affection ORL, (une sinusite chronique ou une pharyngite) ou encore à cause d’une maladie du système digestif ou métabolique, notamment le diabète.

Les spécialistes accusent également la sécheresse buccale que pourrait engendrer un long discours ou une situation de stress, d’où l’importance de boire  suffisamment d’eau, régulièrement, tout au long de la journée. Ils pointent également le tabac, le café, les produits forts en goût, mais aussi les régimes alimentaires riches en protéines comme le lait, les fromages ou les viandes.

Bref, la mauvaise haleine peut avoir des causes multiples, mais pour y voir plus clair quant à son cas, il est recommandé d’établir un diagnostic afin de trouver le traitement adapté.

Pastilles, sprays, bains de bouche, fils dentaires, chewing-gums… Les produits contre l’halitose ne manquent pas et il suffit alors de trouver les siens.

Selon le Dr David Nisand, chirurgien dentiste, certains gestes au quotidien peuvent aider à masquer la mauvaise haleine, véritable handicap social.

Pour l’élimination mécanique des bactéries, il conseille simplement l’usage d’une brosse à dent, manuelle ou électrique, 3 fois par jour, pendant au moins 3 minutes. Après les dents, on pensera aussi à la langue avec ses accessoires spécifiques, à savoir la partie dorsale de la brosse à dent ou le gratte-langue par exemple.

On n’omettra pas non plus d’entretenir correctement les espaces entres les dents, avec du fil dentaire. Enfin, on terminera par un dernier rinçage de la bouche avec de l’eau tiède, avant de réaliser un gargarisme avec un bain de bouche spécialement dédié à la mauvaise haleine.

Misez aussi sur quelques remèdes naturels : Mâchez un clou de girofle, quelques feuilles de persil ; de basilic ou de menthe, suçotez un bâton de cannelle ou croquez quelques graines de cardamome! Ces épices et ces herbes ont non seulement des propriétés rafraîchissantes mais elles sont aussi désinfectantes. De plus, elles aident à digérer !

Dernier conseil, faites de votre dentiste, votre meilleur allié pour votre bonne santé bucco-dentaire, et consultez le régulièrement.


Poster un Commentaire

vingt − 19 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.