logo-mini
soleil

Le soleil veut-il notre peau ?


Partager

soleil

Les invités

• Badreddine Hassam, chef de service dermatologie au CHU Ibn Sina de Rabat

• Nabil Ismaili, oncologue à l’Hôpital Universitaire Cheikh Khalifa de Casablanca

• Kenza Hall, docteur en médecine chinoise

• Najia Rguibi, pharmacienne d’officine

Édito

Le soleil est bon pour le corps et pour le moral. Plus que cela, et depuis le début du siècle dernier, la lumière est même utilisée pour aider à traiter certaines maladies, à travers des procédés comme la thérapie ultraviolette, par exemple, pour le traitement de pathologies comme le lupus. Il est désormais connu aussi que les UV sont nécessaires à la synthèse de la vitamine D, par exemple. Mais la forte prévalence des maladies de la peau parmi les personnes exerçant des professions à forte exposition au soleil, a tiré la sonnette d’alarme sur le revers de la médaille.

Le soleil, en effet, n’a pas que du bon. Les dermatologues ne cessent d’avertir sur les dangers de l’exposition au soleil, longue et non-protégée, qui peut être à l’origine d’une multitude d’affections de la peau à la gravité plus ou moins grande qui vont d’un vieillissement prématuré de la peau, à un cancer cutané. Il est, d’ailleurs, intéressant de relever que c’est dans les pays les plus ensoleillés que l’on retrouve les taux les plus élevés du cancer de la peau.

Un taux particulièrement élevé également dans les pays développés où le recours aux cabines UV pour obtenir un bronzage parfait est très courant. Quelques mélanges sont également extrêmement nocifs. Avec la prise de certains médicaments, le soleil peut être à l’origine de réactions cutanées comme la photo-toxicité ou encore la photo-allergie, car certaines personnes sont carrément allergiques au soleil ; il convient de le savoir et de savoir se protéger en conséquence. Nous y revenons également.

Mais il ne faut pas croire que le corps est sans défenses face aux rayons. Le corps dispose en effet de mécanismes d’auto-défense, même si dans les périodes de forte exposition, pendant l’été par exemple, il convient de se faire aider ; et dans ce rayon, gare aux fausses promesses. Celles d’une protection totale et complète avec les crèmes « écran total » notamment, même celles affichant les indices de protection les plus élevés.

Allergie au soleil, coups de soleil, cancers de la peau ; les dangers du soleil varient sur l’échelle de la gravité en fonction du type de peau, de la nature et du degré d’exposition. Car en matière d’exposition au soleil, tout est une question de dosage. De quelle manière s’exposer au soleil de façon à n’en tirer que du bon ? Comment se protéger pendant l’exposition ? Quelles sont les maladies de la peau causées par une mauvaise exposition au soleil, comment les prévenir et comment les traiter ? C’est le débat que nous ouvrons avec nos invités cet après-midi dans Avec Ou San Parure.


Poster un Commentaire

6 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.