logo-mini
Sextorsion

Sextorsion : comment prendre en compte la dimension genre dans le discours anti-corruption ?


Partager

Sextorsion

Coup de projecteur sur le phénomène de l’extorsion sexuelle. L’ONG transparency Maroc, en partenariat avec l’Association internationale des juges femmes (IAWJ) et Transparency International (TI) ont lancé un projet d’études et d’investigation sur l’impact de la corruption sur les femmes. Objectif : promouvoir un discours anti-corruption prenant en compte la dimension genre mais aussi briser l’omerta notamment dans les universités. La semaine dernière l’ONG a même lancé une campagne pour détecter, identifier et signaler les cas de ce qu’on appelle aussi la sextorsion dans la société. On rappelle qu’il y a quelques jours, une affaire mettant en cause un professeur de l’université Abdelmalek Saadi a fait couler beaucoup d’encre.


Poster un Commentaire

1 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.